30/10/2008

Cherche la mort avec des frites

C’est la Toussaint. Des fleurs partout. Aux caisses des supermarchés, dans les pépinières, au marché, chez les libraires, le long des routes avec les mêmes jeunes enfants refroidis qu’à l’époque des fraises ou du muguet. C’est mortel toutes ces fleurs, identiques à part la couleur. Chrysanthèmes, bruyères et, nouveauté, le chou chinois. Le chou chinois envahit nos cimetières. Deux euros quarante-neuf et hop, la corvée cimetière est terminée. « Maman sera contente, tu ne trouves pas ». « Du moment qu’elle ferme sa gueule, c’est bien ». « Que dis-tu mon amour ? ». Et si on fêtait nos chers défunts avec des frites, hein ? Une baraque à frites devant chaque entrée de cimetière. Musique : accordéon musette, pour rendre hommage à nos chers disparus. Dans la joie, dans la dignité, pas dans le commerce.

Commentaires

Heuuu N'est-ce pas avant qu'ils aient disparu qu'il fallait faire la fête avec eux ?

Écrit par : Rafaël | 30/10/2008

JE SUIS ENTIEREMENT d'accord avec toi, pourquoi avec nos morts enrichirs les commercants ??? !!! Meme nos morts arrivent encore à depenser des sous... Et de plus s'il gèle hop c'est poubelle, la potée est morte aussi. MOI je vais au cimetière à ce moment là... recuperer dans le tas..et dans mon jardin cette plante me contente moi vivante ...

Écrit par : Lècia | 30/10/2008

nous ici c'est trés spécial! les gens fleurissent les tombes, tout beau tout joli, ratissage annuel, pleur annuel puis tout le monde va profiter de ce jour de congé supp et quelques jours aprés vite vite, ils viennent récupérer leurs fleurs que c'est gâché m'a dit la voisine devant mon étonnement. bizarres moeurs! quand c'est donné c'est donné non, même pour les morts ou suis-je naïve?

Écrit par : mimi | 30/10/2008

Sympa ton coté cadavre exquis et ta vision du monde bleu comme une orange !

Écrit par : pierrot | 30/10/2008

*oo* C'est bien vrai ça, les morts de demain ont la dalle aussi, ça creuse de faire sa BA !

Joli comme tout ce petit texte :-)

Écrit par : Loo | 30/10/2008

waip! Bah,les amerloques ont encore un siècle d'avance sur ce coup la : en Louisiane on ne fête pas le mort,mais plutôt le fait qu'il aie bien vécu...Alors c'est fanfare,flonflon,danse,rires et chants...

Écrit par : Arbil | 31/10/2008

Les commentaires sont fermés.