06/07/2009

Cherche ds slips

Café bouillu, café foutu. Pour les slips c’est la même chose. Je crois que je les lave trop chaud. Soit c’est moi qui ai vachement maigri de la taille, ce qui m’étonnerait parce que mes bermudas de l’été dernier ne sont pas du même avis, soit l’élastique de mes slips a fondu à la lessive. On dirait des bonnets géants pour Mickey avec deux trous pour passer les oreilles. Mickey avec un slip sur la tête à la Disney parade ! Bonjour, Eminence. La tête de Blanche-Neige, elle qui met des préservatifs tricotés sur la tête de ses nains ! Trèfle de plaisanterie estivale, je cherche des slips qui ne s’agrandissent pas de la taille quand on les lave.

Commentaires

Cherche chemise à patte. Il faut savoir que, jusqu’à la deuxième moitié du XXe siècle, la plupart des hommes ne portaient rien : c’était la chemise, très longue et qui rentrait dans les jambes du pantalon, qui servait à protéger des contacts gênants les parties délicates. C'est de là que vient l'expression être comme cul et chemise.

Le caleçon long existait bien, mais sa fonction essentielle était de protéger les jambes contre le froid, si bien qu’en porter un était le signe qu’on était un petit douillet. Dans les « Joyeux », c’est-à-dire les bataillons disciplinaires, on allait jusqu’à chanter :

C’est nous les Joyeux, les petits Joyeux,
Les petits marlous qui n’ont pas froid-t-aux jambes
C’est nous les Joyeux, les petits Joyeux,
Les petits marlous qui n’ont pas froid-t-aux yeux.

Une légende, rapportée par la Méthode Assimil (La Pratique de l'allemand), raconte que le vieux roi de Prusse Guillaume 1er aurait longtemps refusé à ses soldats le port du caleçon, craignant de les amollir.

D’ailleurs, on rentrait sa chemise dans le caleçon, et c’est ce qui explique l’existence de cette patte de la chemise qui a subsisté longtemps par routine et qui servait à accrocher le caleçon à une époque où les élastiques n’étaient guère au point.

T'as plus qu'à trouver des chemises à pattes et le tour est joué !

Écrit par : Rafaël | 06/07/2009

(°O°) Moi je préconiserai plutôt le string (plus facile à trouver sur les marchés actuels ! Si l'élastique se détend, elle peut toujours servir de bretelle !!!

Écrit par : Jo | 06/07/2009

Les commentaires sont fermés.