16/07/2009

Enigme sans numéro (ou 3619 mais ça ne veut plus rien dire)

Tout d’abord, félicitations à Rafaël  de http://carpe-diem-lbsp.skynetblogs.be qui, après une nuit d’insomnie, a trouvé la solution de l’énigme N° 3618 du 9 juillet 2009: « Quand ma tête va à la queue le soudeur à l’arc que je suis devient fleur. Qui suis-je ? ». Personne ne sait si Rafaël a commencé par toutes les fleurs de l’alphabet ou par le soudeur à l’arc. Pourtant, qui dit arc dit flèche et qui dit flèche qui soude pense à Eros, l’angelot qui unit les cœurs avec ses flèches et qui dit qu’il a faim n’a qu’à ouvrir le frigo. Eros sans sa tête devient rose si sa tête (E) va à sa queue. L’énigme du jour est encore plus poétique. La voici :

Pour couvrir ma maîtresse
Je me gonfle et me dresse.
Quand j'ai fini mon service,
Je me plisse et... je pisse !

Pensez bien pendant que je pense à résolutionner, heuuu, résolver, heuuu, trouvationner, heuuu, résouder, pfffffff, difficile le franquais sans cédille, heuuu, pensez pendant que je pense au solutionnage de l’énigme du jour de Rafaël (pour la voir cliquez sur le lien au début de ce post mais pas trop tôt, attendez la digestion du repas de midi, votre sieste).

Commentaires

hellooooo enfin me voilà à la vitesse de l'éclair pour venir te faire un pt coucou,un nouveau pt post sur mon blog cette nuit et un pt coucou ce matin mais pas le temps surement d'aller par tout car je commence bientôt mon marathon(lol)
gros kisous

Écrit par : patricia | 16/07/2009

Un parapluie bien sûr !

Écrit par : Rafaël | 16/07/2009

On dit que le banquier te le prête volontiers quand il fait beau, mais te le réclame quand il va pleuvoir.

Écrit par : Rafaël | 16/07/2009

Les commentaires sont fermés.