25/07/2009

Cherche Mickael Jackson

« Papa, tu peux me montrer comment Mickaël Jaquesonne fait du patinage en arrière sur du parquet ? ». « Facile, gamin, admire ». Zîîîîî, zîîîîî, zîîîîî, paf, aïe, et merde ». « Tu t’es fait mal, papa ? ». «  Non, gamin, mes fesses ont fait amortisseur. Par contre je crois que je devrai remplacer la porte de la garde-robe ». « Pourquoi, papa ? ». « Parce que je n’avais pas allumé mes phares de recul, gamin. J’ai sous-estimé  la distance ». « Tu ne seras jamais le roi de la pop, papa ». « Ben non, gamin ». « L’important c’est d’essayer, papa ». « Ben oui, gamin ». « Alors, pourquoi t’es triste, papa ? ». « Parce que je vais devoir acheter une nouvelle garde-robe chez Ikea et que, chez eux, le mode d’emploi du montage n’est pas écrit en français mais en dessins pour des débiles qui ne savent pas lire et que, n’étant pas débile, je ne comprends rien aux hiéroglyphes ». « Papa, si Mickaël Jaquesonne ne se cassait pas la pipe, c’est parce qu’il était un débile comprenant les zéro glifes ? ». « Non, gamin. Lui, sur la scène, il avait de la place pour reculer sans se faire enculer par une armoire ».

07:30 Écrit par Fanny dans petites annonces | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Étymologiquement parlant, reculer et enculer doivent avoir un lien, mais lequel ?

Écrit par : Rafaël | 26/07/2009

Les commentaires sont fermés.