10/10/2009

Cherche celui di 15 août

Pour celles et ceux qui bronzaient sous d'autres cieux le 15 août, voici le post :

Pas de post aujourd'hui. Je suis sur le post, sans le s. Je me vide. C'est une sensation terrible. J'ai l'impression que je n'aurai plus rien à l'intérieur. Une bière pas fraîche ? Des crevettes ayant passé l'âge de la retraite ? La peau de la tomate avec ses pesticides et ses fongicides ? Les oeufs pondus du jour mais utilisés trop longtemps après le ponte ? La mayonnaise en tube dont j'ai perdu le bouchon ? Le mélange bière - crevettes - mayonnaise - tomate - pastis à l'apéritif - chips au paprika ? Les moules d'hier ? Trop de vin blanc avec les moules ? Pourvu qu'il n' y ait pas de coupure d'eau parce qu'aujourd'hui c'est une partie de chasse. Plus j'évacue et plus je perds mon bronzage. Je suis dans la merde. Au secours. Plus j'utilise le papier cul et plus le rouleau devient petit. L'air devient irrespirable. Je ne devrais pas fumer dans les toilettes. Dans les avions c'est interdit. J'essaye de me convaincre que je suis en avion, mais, au cinquième étage, je ne suis qu'en phase de décollage. Et des toilettes je ne vois pas la piste. Pourvu que le pilote ne fasse pas de looping. Ce serait une cacastrophe. Je devrais repeindre le plafond. C'est terrible, je sens que je me vide. Je participe, malgré moi, au cycle de la nature. Quand on a mangé des crevettes et que, via les canalisations, elles retournent à la mer, d'accord, c'est normal. Mais quand ça arrive après avoir mangé du lapin ou du boeuf, je ne comprends pas ce que le lapin ou le boeuf iraient faire dans la mer. Encore un mystère que les scientifiques devraient halluciner. Ce qui est bien, quand on a la vaporisante, c'est qu'on réfléchit. Moi, ça fait quatre heures que je réfléchis. Je pense donc j'essuie. Courage. A demain.

07:30 Écrit par Fanny dans petites annonces | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

La vaporisante ! Purée ! J'en connais un qui, après son régime au riz, finira avec les yeux bridés.

P.S. n'oublie pas de te réhydrater.

Écrit par : Rafaël | 10/10/2009

Liste : Gabriel Lalement (1640)
Antoine Watteau (1684)
James Barry (1741)
Giuseppe Verdi (1813)
Sir Charles Stanley Monck (1819)
Fridtjof Nansen (1861)
Louis Cyr (1863)
Earle Dickson (1892)
Léo Ayotte (1909)
Roland Lebrun (1919)
Rafaël (le plus jeune)

Écrit par : Rafaël | 10/10/2009

Les commentaires sont fermés.