20/11/2009

La solution

La boîte aux lettres déborde, je vais pouvoir me confectionner un collier artisanal guatémaltèque avec les trombones des timbres (voir hier). Rien de tel qu'une solution de l'énigme en image. L'auteur est, vous vous en doutiez, le gamin. Le matériau utilisé était deux, donc les matériaux utilisés furent : deux mini potirons pour les yeux et des queues (le côté où il y a des cheveux) de poireaux pour la chevelure et la barbe. A mon avis le gamin a du faire les poubelles car je ne cuisine pas le poireau. Il paraît que le poireau est diurétique, rien qu'au regard. J'ai déjà essayé de regarder un poireau droit dans les yeux chez Champion mais je n'ai pas trouvé ses yeux. Avec une pomme de terre c'est facile, elle a des yeux partout. Quand une pomme de terre recule elle n'a pas besoin de rétroviseur. La preuve c'est qu'on a jamais vu une pomme de terre avec des rétroviseurs. En plus, un poireau c'est con, la tête est en bas. Ou alors il a chaussé des après-ski ! Bref, félicitation à celles et ceux qui ont trouvé les solutions.

050
 

07:30 Écrit par Fanny dans petites annonces | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Des queues poilues et des mini potirons... tout un programme...

Écrit par : Rafaël | 20/11/2009

Les commentaires sont fermés.