29/12/2009

Cherche les bons ravolis

Hier j'ai commencé à expliquer l'épisode du repas de Noël préparé pour le gamin. Et bien non, la recette d'hier des raviolis de fête n'était pas celle que je croyais. Il fallait acheter la pâte. J'avais pris des notes de ce qu'ils disaient à la radio mais elles n'étaient pas complètes. Tombé en expectative devant les macaronis, spaghettis et cappellinis au supermarché, je trouvais qu'il y avait très peu de ressemblance avec des raviolis. Heureusement j'ai trouvé le rayon des pâtes en rouleau. Je peux le garantir : ça ne fonctionne pas avec de la pâte brisée. Ni avec de la pâte feuilletée. Ah, combien d'allers et retours au supermarché ! Pendant ces journées, le poisson commençait à sentir. Pourtant, pour être sûr de la fraîcheur et d'avoir du poisson blanc j'avais acheté des fish-sticks avec lesquels je me suis débattu une soirée pour râper la chapelure en me disant qu'elle pourrait servir si je trouvais une recette facile de gâteaux moka. Finalement, au supermarché, j'ai trouvé le truc. Je suis allé à l'accueil. " Pardon, madame, j'ai perdu ". " Un garçon ? Une fille ? Quel est son prénom ? ". " Mon caddy, madame. Je l'ai laissé devant le rayon de la pâte pour faire des raviolis soi-même mais je ne sais plus où c'est. Vous savez, je suis un gros acheteur de pâtes ". Elle m'a répondu comme à New York. " 17ième avenue, 5ième rue à gauche, 3ième étagère à droite, 4ième étage ". Sauvé, j'avais ma pâte. La suite demain. 

07:30 Écrit par Fanny dans petites annonces | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Heuuu Pas évidement de mettre la main à la pâte.

Écrit par : Rafaël | 29/12/2009

Les commentaires sont fermés.