15/06/2010

L'énigme de l' ascensio

« Ce n’était pas le Mont Blanc, papa, mais c’était vraiment chouette pour fêter l’Ascension avec un mois de retard ». « Vois-tu, gamin, si cela avait été le jour de l’Escalade, je t’aurais emmené escalader le Mont Saint Aubert. J’ai aussi pensé à aller à Dinant le jour de la fête de Sainte Couque ». « Elle existe, cette fête, papa ? ». « Sûrement, gamin, quand tu connais des noms des saints de glace, tu ne t’étonnes plus de rien ». «  « Je ne me souviens plus du nom complet, papa ». « Des ascenseurs hydrauliques, gamin, mais tu peux aussi dire ascenseurs à bateau ». « Pourquoi il y en a toujours deux, papa ? ». « C’est comme les pédales d’un vélo, gamin. Quand une pédale est en haut l’autre est en bas, sauf qu’au lieu de tourner, un ascenseur descend quand l’autre monte. Et puis il y a les pistons ». « Comme le piston d’oncle Alfred qui t’a fait devenir responsable du remplacement des cartouches d’encre des photocopieuses noir et blanc ». « Gamin, oublie ça, je me suis fait tout seul comme je cuisine les raviolis tout seul. Je te parle des pistons dont l’un pousse le bac à bateau en haut pendant que l’autre bac descend ». « On a vu ça, papa ? ». « Gamin, lors de la prochaine excursion tu laisseras ta game-boy à l’appartement. Cadeau, gamin, vas sur l’ordi voir leur site ». http://www.wallonie-tourisme.be/informations/attractions_touristiques_houdeng_goegnies__ascenseurs_hydrauliques_du_canal_du_centre_historique/fr/V/38564.html

07:30 Écrit par Fanny dans petites annonces | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.