16/06/2010

Cherche à refaire du vélo

 « Papa, le 24 mai cette année, ce sera la Pentecôte. Tu m’emmèneras faire du vélo dans un endroit pentecôtu ? ». « Peut-être l’année prochaine, gamin, si j’ai le temps de m’entraîner. Parce qu’il n’y a pas longtemps, un collègue m’a invité chez lui et nous avons commencé à faire du vélo sur le boulevard près de chez lui. Ma chance : c’était un dimanche sans voiture. Je ziguais, je zaguais de long en large. Les passants ont cru que j’étais une attraction offerte par le ville ». « Et alors, papa ? ». « Une bonne journée, gamin. Au total j’ai reçu 18,60 euros des passants pour ma prestation. Et du net, en noir ».

Commentaires

Salut mon pote Pas de vélo aujourd'hui. Il pleut comme vache qui pisse !

Mais là, j'm'en fous. Le weekend dernier il a fait un temps superbe.

Aujourd'hui, les batteries sont en charge.

Allez, à bientôt.

P.S. merci pour tes commentaires sur le blog - j'apprécie !

Écrit par : Rafaël | 16/06/2010

Les commentaires sont fermés.