27/06/2010

La quinzaine du pied (1)

« Papa, Cédric et ses parents vont en vacances à Saint Jean Pied de Porc. C’est où ? ». « Gamin, merci de m’avoir posé la question. Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, c’est dans le pays basque et pas en Normandie ». « Et pourquoi ils se trompent les gens, papa ? ». « Parce qu’ils croient que les vieux du coin se promènent avec une crêpe noire et plus que centenaire sur le crâne. La crêpe normande ça se bouffe, ça se mange, ça se déguste. Le truc noir c’est un béret ». « C’est quoi un béret, papa ? ». « C’est une crêpe noire et plus que centenaire que les basques mettent sur leur tête, gamin ». « Et pourquoi c’est Jean du pied de porc, papa ? ». « De port, gamin, avec un T. Avec un C c’est une autre histoire ».

Commentaires

Ouais Pour info, Saint-Jean-Pied-de-Port (Son nom basque est Donibane-Garazi) doit son nom à sa situation au pied du port (ou col) de Roncevaux au confluent des trois "nives" (rivières) d'Arnéguy, de Laurhibar et de Béhorléguy.

C'est un superbe petit village (assez pentu) qui mérite le détour. Et, ce qui ne gâche rien, on y mange très bien...

Écrit par : Rafaël | 27/06/2010

Les commentaires sont fermés.