16/08/2010

Cherche à distraire Robert

« Salut, Robert. Quoi de neuf ? ». « Rien. Je te l’ai déjà dit : je suis en clinique pour des examens, pas pour me faire soigner ». « Bon, ne te fâche pas, Robert. C’est mortel ici. Je te pose des questions pour tuer le temps. Sans ça je me croirais dans une mortuaire. Il n’y a que ta tête qui dépasse du linceul. Tiens, je ne vois pas ton voisin de chambre. Il est mort ? ». « Il passe un examen ». « Dis donc, Robert, vous passez les examens un par un ici ! S’ils faisaient pareil dans les écoles et au baccalauréat les examens prendraient six fois plus de temps que les études ». « Ici, môssieur, chaque cas est individuel. On s’occupe de personnes, pas d’un troupeau ». « Robert, alors pourquoi les infirmières t’appellent le 203A ? ». « Parce que je suis un agent secret et que c’est mon nom de code. La réponse te convient ? ». « En partie, Robert. Pourquoi tout le monde ici sait que tu es un agent secret et t’appelle par ton code secret ? ». « Dis, tu es toujours fumeur, toi ? ». « Oui, Robert. Pourquoi ? ». « Vas fumer une cigarette, ou deux, ou trois. La salle fumeur est devant la porte d’entrée, au grand air. Ce sera bon pour tes poumons, le grand air ». « J’y vais, j’y cours, j’y vole, Robert ». « Dis, ne t’inquiète surtout pas. Quand tu auras fini ton paquet la porte d’entrée sera fermée car l’heure des visites  sera terminée. Alors je te dis déjà : A demain ». « Heuuu ».

 

Robert est présent sur le blog depuis le 31.07.10. A demain.

Commentaires

à demain Robert. J'essaierai de passer plus tôt pour voir les infirmières qui se disent pute pour faire ta toilette...

Écrit par : Rafaël | 16/08/2010

Les commentaires sont fermés.