17/08/2010

La surprise de Robert

J’étais assis sur une chaise inconfortable, dos au mur, dans la chambre de Robert de qui je viens prendre des nouvelles à l’hosto le jour où on lui a fait Exploration du Monde par le pôle sud (le trou du cul pour les mal voyants). Robert venait de rentrer de son don à la science d’imageries médicales et était allongé. C’est alors que son voisin de chambre dit « Je viens de passer des tests pour le canal, le canal, le canal ». « Carpien » dit Robert qui connaissait l’emploi du temps de son compagnon de chambrée.  « Tu sais, c’est pour mon bras que je ne sens plus. On m’a placé des, des, des ». « Des électrodes » crie Robert, de plus en plus énervé. « Ecoute, Josette, ce sont des électrodes mais je te sonnerai plus tard quand l’autre sera endormi ». Robert n’avait pas vu que son voisin de chambrée téléphonait à quelqu’un. Moi : « Robert, ça va ? ». Lui : « Toi, pas un mot. D’où je suis et vu où tu es je ne te vois pas et je ne sais pas si c’est toi qui me parle ». « Heuuu. Bonne nuit, Robert ».

Commentaires

Autant dire qu'il morbocéphaloproctologue...

Ce commentaire est quelque peu capillotracté, mais bon, allez voir sur http://www.cledut.net/xylo.htm et vous comprendrez.

Écrit par : Rafaël | 17/08/2010

parce que je sais que les amis de Bill viennent ici prendre de ses nouvelles, voilà, je vous en donne : il est actuellement en train de chercher : est-ce Thomas, est-ce Thomas ? dit-il à qui mieux-mieux. Il a aussi, outre un gros sparadrap sur le ventre, un grand sourire :-))

Écrit par : Fanny Glodion | 17/08/2010

Cool !

Écrit par : Rafaël | 18/08/2010

Les commentaires sont fermés.