14/09/2010

Souvenir du préservatif

« Salut, Robert. Pourquoi tu rigoles ? ». « Je me rappelle notre aventure au supermarché avec les préservatifs. Tu t’en rappelles ? ». « Madame, pour les préservatifs, c’est la même cabine d’essayage que pour les vêtements ? ». « Monsieur, les sous-vêtements ne sont ni repris ni échangés. C’est écrit en grand sur la pancarte ». « Madame, quand je choisis des préservatifs, je ne me promène pas le nez en l’air pour lire vos pancartes. Je fixe mon engin en me demandant si c’est du S, du M, du X, du XL ou du XXL ». « Avec vous c’est sûrement du X, petit cochon ». « Lequel, madame ? Ils sont trois les petits cochons ». « Je sais, monsieur, Riri, Fifi, Loulou ». « Non, non, madame, vous confondez avec les sept nains, Riri, Fifi, Loulou, Mimie Mathy, Sarkozy, Atchoum et Prof ». « Quelle érudition ! ». « Dites donc, madame, regardez ailleurs, je ne suis pas une auto tamponneuse avec sa flèche indiquant le zénith ». « Oh, monsieur, venez les essayer chez moi ». « Je suis fidèle à Robert qui est là, caché dans les nuisettes, moi, madame ». « Que se passe-t-il, Robert, tu gigotes ? ». « Il faut que je me lève, je dois pisser de rire ». « Vise bien ».

07:33 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

C'est ce que on pourrait appeler des cons d'hommes...

Écrit par : Rafaël | 14/09/2010

Les commentaires sont fermés.