08/10/2010

Stupéfait ?

Je suis le rond de flan. Si vous êtes stupéfait, ébahi, vous restez comme deux ronds de flan. Je ne vous dis pas ma tête quand j’ai compris le passage du gamin par le frigo au vu de la disparition du paquet de quatre flancs !

07:34 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Selon l'hypothèse assez capillotractée, l'expression « En rester comme deux ronds de flan »viendrait de la perte du 'c' de 'flanc'. Les 'deux ronds de flanc' seraient alors les fesses. Celui qui serait ébahi serait alors 'sur le cul'.

De quoi en être stupéfactionné, non ?

Écrit par : Rafaël | 08/10/2010

Merci, Rafaël. Tu n'en étais pas loin, hier, d'en être sur le cul, puisque tu étais resté baba !

Écrit par : Biglodion | 08/10/2010

Chez nous, on dit "comme un rond de frite".
Qu'en pensez vous , amis wallons?
Vous êtes sur le cul, non?

Écrit par : Théophile Deferre | 08/10/2010

Les commentaires sont fermés.