11/11/2010

Le lapin

« Tu fais quoi, papa ? ». « Gamin, je suis en train de comparer des sites pour acheter un lapin ». « Youpie. Cette fois je l’appellerai Pinpin car, rappelles-toi, quand nous vivions dans le lotissement avec maman, j’avais laissé s’échapper le lapin que j’avais appeler Panpan. Les gens du lotissement ont cru que j’étais un fils de gangster ». « Je m’en rappelle, gamin. Celui-ci, tu l’appelleras comme bon te semble car il ne bougera pas beaucoup ». « Quoi, papa ! Tu vas acheter un lapin vieux comme toi ? A peine acheté et hop, déjà enterré. Avec une croix réalisée avec deux carottes je suppose ! ». « Gamin, tu as l’imagination trop fertile. Pourquoi pas la tête du petit jésus avec un oignon et deux clous de girofle, hein ? ». « Ben oui, papa, pourquoi pas ? ». « Parce qu’il ne disparaîtra que s’il s’envole, gamin ». « Què c’est co soula pou enne affére, popa ? ». « Je t’en dirai plus demain, gamin, c’est l’énigme de ce jeudi ».

07:21 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Commentaires

Un lapin en barquette du supermarché.
J'ai vu qu'ils étaient en promotion.

Écrit par : Rafaël | 11/11/2010

Un lapin Halal rame, c'est ça ?

Écrit par : Biglodion | 11/11/2010

1 - Assaisonner le lapin, hacher menu l'oignon.
2 - Chauffer huile et beurre dans une grande cocotte, y dorer le lapin, retirer.
3 - Faire revenir l'oignon, ajouter bouillon, vin et concentré de tomates.
Porter à ébullition en remuant.
Ajouter le lapin, assaisonner, laisser mijoter à feu doux et à couvert (1h à 1h30).
Remuer de temps à autre.
4 - Faire revenir les champignons (en lamelles )à part dans du beurre, ajouter jus de citron, sel,
poivre, remuer (spatule en bois!)quelques minutes.
5 - Rectifier l'assaisonnement de la sauce et servir le lapin très chaud, arrosé de sa sauce et parsemé de champignons.

Z'ont pas ça chez Quick!
Tu devrais faire goûter ça au gamin avant l'envol.

Écrit par : Tex | 11/11/2010

Les commentaires sont fermés.