20/12/2010

Ma crêche.

Comme promis, après la crêche du gamin, j'ai mis la mienne. Avec un santon en plus, à côté de Joseph, le curé de campagne. Pour être admis dans son mouvement de jeunesse Jésus a dit qu'il fallait être baptisé. Un imam ne convient pas. Il faut un curé. Et les curés c'est comme les pâtés : c'est meilleur de campagne.

014 - Copie.JPG

 

07:30 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Tu ne l'as pas mis trop près...

Écrit par : Rafaël | 20/12/2010

Mais, le Jésus de ta crèche, il est plus gros que le curé!

Écrit par : Armand | 20/12/2010

Les commentaires sont fermés.