08/01/2011

Une place dans le bus

« Papa ». « Oui, gamin ». « Papa, je n’ai plus envie d’aller en bus à l’école ». « Ah bon, c’est nouveau, ça. Pourquoi, gamin ? ». « C’est que ça pue et que c’est bourré, papa ». « Explique-moi, gamin ». « Comme je suis petit, papa, dans le bus, j’ai le nez à la hauteur des foufounettes des madames et comme le bus est bourré j’ai le nez dedans ». « Je comprends, gamin. Tousse. Tousse et surtout ne mets pas ta main devant ta bouche ». « Et ça va servir à quoi, papa ? ». « Attends, gamin, je n’ai pas fini. Tu tousses et tu dis : Et zut, j’ai attrapé la grippe du cochon mexicain de papa. Tu auras de la place, gamin, garanti ». « Papa, tu es génial ». « Je le sais, gamin, merci de me le rappeler ». « Mais, papa, ça va marcher demain. Après-demain je fais quoi ? ». « Gamin, après-demain tu tousses et tu dis : Flute, j’ai chopé la rubéole de mon petit frère. Si tu veux je te ferai des points rouges au marqueur sur la figure ». « Génial, papa ». « Je sais, gamin ». « Papa, après après-demain, je fais quoi ? ». « T’inquiètes pas, gamin, avec le Dictionnaire des Maladies, tu vas avoir de la place longtemps ».     

09:13 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

T'as du bol. Les boites de maquillage pour le carnaval sont en promotion.
Par contre, il n'y a plus de nez rouges.
Quelqu'un a dû faire un stock...

Écrit par : Rafaël | 08/01/2011

Les commentaires sont fermés.