26/02/2011

Les belges (4)

Dans un train des voyageurs tuent le temps. L’un dit : « Je vais vous raconter une bonne blague belge ». Un autre répond : « Ah non, hein. Je suis belge ». L’autre répond : « Ce n’est pas grave, je vais la raconter lentement ».

 

Un touriste français en Belgique, demande s'il est bien à Bruxelles.  « Oui, vous êtes bien à Bruxelles-xelles ! ».  Le français surpris : « Pourquoi rajoutez-vous ‘xelles’ ? ».  « Hé bien une fois en France, j'ai demandé si j'étais bien à Tarascon et on m'a toujours dit : ‘Tu es à Tarascon-con’ ! ».

 

Un belge fait le trajet Paris - Lyon en voiture, et il prend une auto-stoppeuse en minijupe.  Celle-ci commence à lui faire du charme.  À l'entrée de Lyon le belge lui frôle la jambe par mégarde en changeant de vitesse. La nana le regarde droit dans les yeux et lui dit : « Tu peux aller plus loin tu sais ? ».  Et le Belge continue jusqu'à Marseille

 

L’agent de police belge : « Et alors, fieu, on n’a pas vu le feu rouge ? ». « Si, si, ça est vous que j’a pas vu ».

 

A demain.

07:30 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Salut mon pote,

Un p'tit bonus :

A quoi reconnaît-on un belge qui joue au combat de coq ?
- C'est le seul qui vient avec un canard.

A quoi reconnaît-on un italien dans un combat de coq ?
- C'est le seul a parier sur le canard.

A quoi reconnaît-on la Mafia dans un combat de coq ?
- C'est le canard qui gagne...

.

Écrit par : Rafaël | 26/02/2011

encore ...

Écrit par : marie-claude | 26/02/2011

Les commentaires sont fermés.