23/02/2011

Les belges (3)

Un belge a écrit à sa compagnie d’assurance : « En regagnant mon domicile je me suis trompé de maison et j’ai rencontré un arbre qui ne m’appartient pas ».

 

Un fonctionnaire de la région wallonne a été victime d’un accident de travail pendant qu’il faisait la sieste sous un pommier. Un autre s’est brisé le nez contre une porte vitrée lors de la journée « Portes ouvertes ».

 

« Dites une fois, monsieur, est-ce que j’ai quelque chose dans la main droite ? ». « Mais non ». « Ah. Dites-moi, monsieur, est-ce que j’ai quelque chose dans la main gauche ? ». « Mais non ». « Zut, j’ai fait pipi dans mon pantalon ».

 

Quand on dit à un belge qu’il doit trouver la marche à suivre il se met désespérément à la recherche d’un escalier.

 

Demain, j’en tremble, c’est jeudi le jour de l’énigme. Pour la suite des belges, à samedi.

07:30 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : belge |  Facebook |

Commentaires

A propos de marche à suivre.

Comme les radars de Soignies dont le mode d'emploi est en néerlandais, les médicaments vendus en Flandre avec une notice en français peuvent provoquer des situations cocasses :

il n'est pas rare de rencontrer des Flamands avec une bouteille de sirop autour du cou : ils ont suspendu leur traitement.

.

Écrit par : Rafaël | 23/02/2011

Les belges (flamands) ne savent pas manger de la langue de boeuf...
Il trouvent dégoûtant ce qui vient de la bouche d'un animal...ils préfèrent de
beaucoup manger des oeufs.
Bon appétit...

Écrit par : Théophile Deferre | 23/02/2011

Les commentaires sont fermés.