08/03/2011

Carême 1

Dernier jour de rigolade. Demain, c’est bonjour Maurice, bonjour Carème (*). Comme dit le gamin surmonté d’une casquette de conducteur de bus gréviste spontané : « Mercredi, descendre ». 40 jours de maxime (pas toujours de Leforestier), pour arriver à Pâques tel un œuf frais du jour. Je suppose que, n’ayant pas de pelouse, je le trouverai au pied du bonzaï sur le balcon du cinquième étage le jeudi saint. Si une réplique s’y prête il y aura deux maximes. Le carême, période de réflexion comme dit mon miroir.

(*) : Maurice Carème : (17 mai 1899 – 3 janvier 1978) humaniste, poète belge de Wallonie, nombreux prix de littérature

07:30 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

En cette journée de la femme, voici une citation qui tombe mal :

A Mardi gras qui n'a pas de viande tue son coq.
Qui n'a pas de coq tue sa femme.

.

Écrit par : Rafaël | 08/03/2011

Les commentaires sont fermés.