25/03/2010

L'énigme du chaviroti

" Gamin, on dirait que tu sèches, non? ". " Hé, papa, c'est mon devoir, voyons. Et toi, tu ne peux mal de déssécher. Tu aurais du être actionnaire dans une brasserie ". " Ah, gamin, les actions ! Moi, l'action que je préfère c'est celle qui fait faire pschhhh quand on décapsule une bouteille. Dis, c'est quoi ton devoir? ". " Je dois remettre une phrase en bon français ". " Lis-la moi, gamin ". "Impossible, papa, quand je lis ça je bafouille ". " Allez, fieu,courage ". Chaviro, tiroti, tentacha, chamipa, toroti, rotibru, lapata, chachassecoua, patéki, taroti ". " Gamin, montre-moi ça. Hé, gamin, tu ne dois pas lire ça comme ça. Ce ne sont pas des alexandrins de trois pieds. Lis chaque mot comme c'est écrit sur ton devoir et tu verras, c'est évident ".  

07:30 Écrit par Fanny dans petites annonces | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : gamin, papa, enigme, action, pschhhh |  Facebook |

01/12/2008

Fermé pour cause de St Eloi

St Eloi, c’est mon patron. Le patron des fonctionnaires. Comme je ne jamais fait rien au bureau, j’ai adopté St Eloi comme patron. Je travaille comme dans une banque. Il n’y a plus de clients, ça manque d’action. Qu’est-ce qu’on se marre. On n’a jamais autant utilisé la photocopieuse : les pieds de Fabienne, le zizi d’Yves, le pédalier d’Herman qui vient travailler à vélo. Ginette n’a pas voulu photocopier ce que je lui avais demandé. Pas grave, aujourd’hui je ne pense qu’à un saint.

07/11/2008

Action syndicale

En raison d’une action syndicale en front commun, nos émissions sont interrompues. Kiki, Pipette, nom di djou, rentrez dans la cage ou je fais Sarkozy. Non, pas le fil de l’ordi, non, bouffez autre chose. Je compte jusque trois et je vais chercher le karcher, un, deux, Pipette, ma petite pipette, tu fais de l’aérophagie ? Pourquoi me montres tu trois avec ta papatte de hamster ? Trois petits ! Tu attends trois petits. Je vais être papa. Ta gueule Kiki, je sais bien que c’est toi le père. Ce n’est quand même pas Maurice le poisson rouge, voyons, il n’a pas quitté son bocal. Kiki, tu as l’air triste, pourquoi ? Tu vas devoir travailler plus, hein. Ah oui, depuis que j’ai mis une dynamo sur la roulette de ta cage je paye tes graines avec l’électricité verte que tu produis. Allez hop, rentrez, en rang, par deux, et je ne veux voir qu’une seule tête. Chers auditeurs, bonne nouvelle, les grévistes se sont remis au travail pour deux cacahuètes.