06/05/2009

A vendre : sièges pour le jardin

 A vendre : sièges de jardin pour Blanche-Neige et les sept nains. Les sièges des nains sont peints en vert, celui de Blanche-Neige, au centre et plus petit pour qu'elle soit à la hauteur des nabots, est blanc. Traçabilité : c'est du robinia pseudoacacia d'origine belge. Idéal pour des feux de camp entre adultes nostalgiques du scoutisme en culottes courtes. Attention, en culottes courtes les herbes folles peuvent châtouiller les couilles. Tous les scouts le savent. C'est à cause de ça que j'ai arrêté le scoutisme. Je rigolais comme une baleine à cause des herbes pendant la prière du soir. Le curé, assis sur le siège de Blanche-Neige en soutane noire, m'a viré du camp. Papa et maman, venus à la rescousse, m'ont sauvé de l'extrême-onction avant qu'il ne m'étrangle et ne m'excommunie chez le diable pour l'éternité. Faire offre pour le tout (sauf le curé, il est mort).

Chypre 623 - Copie

19/12/2008

Cherche le sans gras

Vu mon taux de cols est stérol, je cherche désespérément du foie gras maigre. Ou allégé. Attention : pas allégé dans la boîte parce que je surveille aussi le prix au kilo. Je cherche du foie gras sans gras. Et, j’insiste, du foie d’oie ou de canard, pas de grenouille, de bébé phoque, de baleine ou de loempia. Ces bêtes ont le droit de vivre avant de disparaître. Je cherche un producteur de foie gras maigre. D’avance merci.

31/03/2008

Cherche le cochon qui sommeille

« Papa, ça veut dire quoi quand on dit qu’en tout homme il y a un cochon qui sommeille ? ». « Heuuu, qui t’as appris cette cochonnerie, gamin ? ». « Papy, quand il a été surpris par Mamy alors qu’il était sur des blogs cochon ». « Et bien, ça alors. Je connais les fous des chats, des chiens, des araignées, voire des poules au moment de Pâques, mais un blog sur les cochons je n’en connais pas ». « Papa, ne fais pas l’idiot, un blog cochon, c’est un blog avec des femmes à poil. C’est Mamy qui l’a dit à Papy. Texto elle a dit : gros cochon, tu regardes des femmes à poil, chez toi c’est un cochon qui sommeille et qui vient de se réveiller en sursaut. Encore une fois et je découpe tes pantoufles avec les ciseaux ». « Ha, ha, pourvu qu’il y aille encore ». « Tu dis quoi, papa ? ». « Heuuu, rien gamin. J’imaginais ton Papy sans ses pantoufles. Et aussi ta Mamy sans son corset et sans ses baleines ». « C’est quoi les baleines à Mamy, papa ? ». « Heuuu. Comment dire ? Heuuu, gamin, tu as déjà vu les melons de Mamy, hein ? ». « Oui, papa ». «  Et bien, tu imagines que les melons sont ronds parce qu’il y a des fils d’acier dedans. Sans les baleines, les fils d’acier, les melons seraient comme des gants de toilette, tout plats et pendants jusqu’au nombril ». « C’est pour ça que Papy ne tripote plus Mamy, papa ? ». « Heuuu. Merci pour l’info, gamin ».