30/08/2010

Robert et le porno

« Salut, Robert ». « Salut ». « Tu as meilleure mine que mon crayon, tu sais ». « Tu n’as qu’à le tailler. Moi, je ne peux pas me tailler. Tu m’imagines, en ville, en pyjama, en charentaise, promenant un chien à quatre roues, haut de deux mètres et avec des espèces de gourdes transparentes en guise de boucle d’oreille ? ». « Oui, Robert, je t’imagine. Et j’imagine les passants cherchant partout où est la caméra cachée. C’est ça qui te manque le plus, Robert ? ». « Non, c’est le porno ». « Tu n’arrives pas à bander quand tu vois les infirmières ? ». « Dis, tu as vu la moyenne d’âge ? ». « Heuuu, oui. Avant, Robert, c’était quoi le porno pour toi ? ». « C’est au bureau, les sites spécialisés sur l’ordi en attendant un appel pour le remplacement d’une cartouche d’encre. Toi aussi, je suppose ». « Moi, jamais, Robert, le sexe virtuel ne m’intéresse pas. Quand je veux voir un vrai trou du cul je vais voir le chef ». « Arrête, je pisse de rire. Vas-y, mange mon repas du soir ». « Merci, Robert ».

09/02/2010

Cherche le bandage

« Papa ». « Oui, gamin ». « C’est quoi bander ». « Heuuu, c’est, heuuu, vois-tu, gamin, il y a un homme et, en face de lui, une belle jeune femme pulpeuse ». «  Mais non, papa, c’est avec une pomme ». « Une pomme ? ». « C’est écrit dans mon livre, papa : Guillaume Tell a bandé ». « Tourne la page, gamin ». « Son arc, papa ». « Pffffffffffffffffff ».

06/08/2009

L'énigme remplacée par le jeu de l'été 2009

Pas d'énigme ce jour sur ce blog. Pour en avoir une vraie, une bonne, une qui fait reculer Al Zameur, il faut aller sur http://carpe-diem-lbsp.skynetblogs.be Ici, on joue, crise oblige, pour un euro. Avec un embouchoir. " Papa, c'est quoi, un embouchoir ? ". " Gamin, je n'en savais rien avant d'voir lu le ticket de caisse que je lis toujours pour avoir l'heure exacte parce que j'ai une montre qui retarde ". Photos :

059

 060

Matériel : les deux embouchoirs à un euro et des boulettes de papier, gratuites. Seule condition : savoir bander. Tel Guillaume qui le faisait avec son arc le jour où il a inventé la compote sur la tête de son gamin. Photo :

061

N'oubliez pas de déterminer une cible : le décolleté de belle-maman, la soupière, voire, à la volée dans un restaurant chic, avec des lentilles sèches J'ai essayé, ça marche mais il faut le faire en fin de repas pour être mis à la porte sans devoir payer. Filez vite acheter deux embouchoirs pendant que j'essaye de résoudre l'énigme de Raphaël. Bon amusement.