27/02/2011

Les belges (5)

Un belge entre dans un magasin et demande au commerçant : « Je voudrais du papier toilette ».  Le commerçant demande alors : « Du rose ou de blanc ? ».  Le belge répond : « Du rose, c'est moins salissant ».


C'est un belge qui a rendez-vous à New York pour les affaires.  Mais comme il s'est perdu, il appelle la secrétaire de l’homme d’affaires avec qui il a rendez-vous : « Est-ce que vous pouvez m'aider, je crois que je suis perdu! ».  « Certainement Monsieur, où vous trouvez-vous ? ».  « Je suis à l'angle de la rue "Walk" et "Don't Walk" »

 

Un accident de bus en Belgique a fait 40 morts : 20 dans l'accident et 20 dans la reconstitution.

 

C’est une femme belge dont le mari est routier international et elle confie à une amie qu’elle est en manque. Il te suffit d’aller à Sluis (aux Pays-Bas (Holland), juste après la frontière, ville réputée pour ses sex-shops). Elle y va et tombe amoureuse d’un vibromasseur (sexytoy). Elle demande au vendeur : « Et ça s’utilise comment ? ». « Comme avec votre mari, madame ». Elle a perdu tous ses plombages.

 

A demain. Voici les blagounettes d'hier pour les absents :

 

Dans un train des voyageurs tuent le temps. L’un dit : « Je vais vous raconter une bonne blague belge ». Un autre répond : « Ah non, hein. Je suis belge ». L’autre répond : « Ce n’est pas grave, je vais la raconter lentement ».

 

Un touriste français en Belgique, demande s'il est bien à Bruxelles.  « Oui, vous êtes bien à Bruxelles-xelles ! ».  Le français surpris : « Pourquoi rajoutez-vous ‘xelles’ ? ».  « Hé bien une fois en France, j'ai demandé si j'étais bien à Tarascon et on m'a toujours dit : ‘Tu es à Tarascon-con’ ! ». 

 

Un belge fait le trajet Paris - Lyon en voiture, et il prend une auto-stoppeuse en minijupe.  Celle-ci commence à lui faire du charme.  À l'entrée de Lyon le belge lui frôle la jambe par mégarde en changeant de vitesse. La nana le regarde droit dans les yeux et lui dit : « Tu peux aller plus loin tu sais ? ».  Et le Belge continue jusqu'à Marseille

 

L’agent de police belge : « Et alors, fieu, on n’a pas vu le feu rouge ? ». « Si, si, ça est vous que j’a pas vu ».

07:30 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : belge, belgique |  Facebook |

25/05/2010

Cherche la fête des voisins

« Monsieur Gonzales ! ». « Ah, Biloudionne ! ». « Gonzales, en cette année 2010 la fête des voisins aura lieu ce vendredi 28 mai ». « Ah ! Bonne fête, Biloudionne, ma nous chommes pas voichins. Tou es dou chinquième et yé chouis du trouachième ». « Gonzales, ce n’est pas un étage qui va nous séparer, voyons. Vous aimez l’Italie ? ». « Ma, Biloudionne, you save què yè souis portougalèze ». « Je sais, Gonzales, mais je voulais vous inviter, vous et votre dame, pour déguster ma spécialité italienne : des raviolis. Et des bons, hein, fabriqués en Belgique. En Belgique du nord, mais, jusqu’à présent c’est encore la Belgique ». « Et yé fé quoua ? ». « Le reste, Gonzales : l’apéritif, les zakouskis, l’entrée, le dessert. Ok ? ». « Yé penche qué nous save oune réounionne avé des zôtres portougalèzes vendredi ». « Ah bon. A plus, Gonzales ». « A plouche, Biloudionne ».

20/05/2010

L'énigme du gamin

« Papa, tu vas être content, le papa de Cédric m’a donné une idée pour l’énigme du jeudi. Je n’ai rien compris mais j’aime bien parce que c’est du belge ». « Du belge ! Mais la Belgique s’effrite, gamin. Tu as compris ? La Belgique, c’est frites ». « Papa, pourquoi les cyclistes belges font du vélo avec des bottes en caoutchouc ? ». « C’est ça l’énigme, gamin ? ». « Ben, oui ». « Un indice ? ». « Ben, non ». « Je pense que si quelqu’un cherche une énigme intelligente il doit aller voir http://carpe-diem-lbsp.skynetblogs.be  ». " Tu auras la réponse demain, papa ".

05/02/2010

Cherche le crabe

Ah, le crabe, un nain croyable suce-pince. Et le petit blogueur c'est un truand car c'est un nain posteur. Le petit bricoleur est pourtant un nain capable. Que dire d'un nain juste ? D'un petit déménageur, un nain portant ? Du petit qui fait des acrobaties bien que ce soit un nain stable ? (spécial Belgique) Le nouveau primate de Belgique, qui est aux cathos ce qu'est Ronaldo au Mac Do, est-il un nain Pie ? Le petit qui sait tout et qui distribue ses stickers à son effigie est-il un nain collable ? Le petit qui débarque chez chez vous à toute heure, est-ce un nain prévu ? Je vous énerve, hein. Vous voulez les solutions des devinettes d'hier, c'est ça, hein. Le gamin m'a dit "Ne donne pas les solutions tout de suite, papa, fais comme ma maîtresse dit à l'école : cherchez, bande de p'tits cons, ce n'est pas avec vous que j'aurai une pension ". Bon, assez de crabe, de suce-pince, voici, pour ceux qui n'auraient pas trouvé, les solutions des devinettes d'hier. Le nain, expresso, qui sort des toilettes, est le petit qu'a fait. Celui avec son MP3, le slip, est le petit qu'a le son. Le nain qui a acheté un étang, le mollusque, est le petit qu'a la mare. Quant au supplice, le seul au bar, c'est le petit qu'a le verre. CQFD.

04/12/2009

La solution

Ce qu'adorent les belges ce sont les vieux murs parce que les vieux murs c'est frite. C'est le gamin qui me l'a suggéré sans le savoir : il a du recopier dix fois "Les vieux murs s'effritent". Chacun sait qu'en Belgique, au nord comme au sud, les tétines des biberons sont carrées pour habituer les bébés à la forme des frites mais, bon, de là à voir des frites partout, hein. En plus, la frite a été inventée par un joueur de tennis à qui on avait lancé une patate au lieu d'une balle. Si, c'est le gamin qui me l'a dit. C'était sur un château-fort et le gars, de rage, a pris les bouts de patates pour les jeter dans l'huile bouillante que les assiégés s'apprêtaient à déverser sur les envahisseurs. Ceux-ci auraient crié "Envoyez aussi la mayonnaise". Que c'est beau, l'Histoire, quand c'est le gamin qui la raconte.

28/10/2009

Cherche des chrysanthèmes

"Allo, maman ". " Je t'ai reconnu parce que tu as dit maman, fils indigne. Hé, tu te prends pour Zorro maintenant, tu as un numéro masqué ? ". " C'est parce que j'appelle de mon portable (gsm en Belgique, cellulaire au Canada), maman. Nous sommes mercredi 28 octobre et dimanche c'est la Toussaint Je suis chez Aldi et il y a des chrysanthèmes, des gros, à 6,95 euros, des moyens à 4,95 euros et des plus petits mais tout aussi jolis à 2,95. Que choisis-tu, maman ? ". " Si c'est pour mettre un chrysanthème sur ton balcon au cinquième, n'achète rien du tout, tu vas encore blesser un passant quand tu vas l'arroser ". " Mais, maman, ce n'est pas pour le balcon, c'est pour toi ". " Ah bon. Et que comptes-tu faire avec ces chrysanthèmes ? Les enfourner dans ma boîte aux lettres ? ". " Mais non, maman. C'est pour ta tombe ". " Mais je ne suis pas encore morte, idiot ". " Heuuu ".

25/08/2009

Port de plaisance

 Hier je vous ai montré ce qu'un collègue et néanmoins ami réalisait dans son jardin : la forêt ardennaise belge avec Rochehaut, les méandres de la Semois et les choux de Bruxelles. Si vous cherchez bien sur son blog http://lejardindegerard.skynetblogs.be vous découvrirez notamment une photo de pieds jaconds, plante que je ne connaissais pas. Avant Rochehaut il a réalisé un port de plaisance en miniature. Personnellement je n'aime pas les ports de plaisance vu que je n'ai ni bateau ni barquette. Pourtant on devrait se sentir bien dans un port de plaisance puisque dans le mot plaisance il y a aisance. On se sent bien dans un lieu d'aisance, non ? Parfois on peut s'y faire chier, je sais, surtout si rien ne se passe. Rien de tel dans ce cas qu'un crayon, une gomme et un carnet de sudoku. Ce collègue a du arrêter son projet parce que l'eau gratuite ou presque n'existe plus. Plus il pleut en Belgique et plus l'eau est chère. Cherchez l'erreur. Pourtant j'aime bien les ruines de ce port avec la luxuriance des plantes trop picales qui retombent sur la promenade des anglais, avec les quais, biens alignés et le yacht d'un milliardaire qui a invité des filles et où il doit se paser des choses.

027

17/06/2009

Cherche à fêter maman

« Allo, maman ? ». « Quoi, fils indigne ? ». « Je viens d’apprendre qu’en France le jour de la fête des mères est le premier dimanche de juin. C’est comique, hein, maman ? ». « Ce qui n’est pas comique c’est qu’en Belgique on fête les mamans le deuxième dimanche de mai et que je ne t’ai pas vu ni entendu. Pas un coup de fil, pas une fleur, pas une praline, même pas une bonne trappiste comme j’en bois une tous les soirs, fils indigne ». « Ah, maman, on voit bien que tu es ma maman. Moi aussi je bois de la trappiste ». « Arrête tes âneries. Je suis fort occupée. Je viens d’acheter un immeuble ». « Tu vas le louer cher ? ». « C’est au monopoly avec Lucienne que j’ai acheté un immeuble. Pourquoi me déranges-tu ? ». « Je te l’ai dit, maman. Pour te rappeler la fête des mères. Avant, quand j’étais petit, à chaque fête des mères, tu me faisais des gâteaux et de la tarte. Ne t’ayant pas vu depuis quatre ou cinq semaines je me demandais si tu n’avais pas fait un malaise, ou une chute, vu ton âge de plus en plus canonique. Parce que moi, je les aime bien tes gâteaux ». Tûûût, tûûût, tûûût.

26/12/2008

Cherche un pharmacien pas sourd

« Monsieur le pharmacien, bonjour ». « Bonjour, monsieur ». « Je voudrais des prschwasnitch ». « Je ne vous comprends pas, monsieur ». « Des prschwasnitch ». « Parlez plus fort, monsieur ». « Dites, il y a des concitoyennes dans votre officine, je ne vais quand même pas crier sur tous les toits que je cherche des préservatifs, non, hein ». « Quel parfum désirez-vous pour les préservatifs, monsieur ? ». « Aux pommes, c’est pour un boudin ».

31/08/2008

Bonjour les aoûtiens

Coucou, vous voilà revenou. Chez nous. Bijou, caillou, chou, genou, joujou. A propos, quel joujou avez-vous rapporté ? Un bijou, un caillou, un mal au genou, un nouveau chou avec une grosse biloute ? Ici, Beldjioum tou points et rien que des femmes à Pékin, tout va bien, pas eu besoin d’arroser les jardins, mais l’année prochaine, dans certaines régions de Wallonie il ne faudra plus mettre que des choux chinois décoratifs dans le potager sous peine de devenir fluorescent. Toujours à Pékin, Philippe s’est fait mal au cul en s’asseyant dans le stade. Vous avez raté l’ouverture des jeux ! Il paraît qu’il y avait des séquences préenregistrées. Je parie que c’était le cas avec Philippe qui, en fait, assistait en invité à un match du Standard et qui pensait : « Mais qu’on leur donne deux ballons à ces p’tits cons en culotte courte et qu’on en finisse. J’ai envie de faire sixième enfant, moi. Il n’y a que lorsque  je fais un enfant que je peux baiser et ici c’est moi qui est baisé ».  Laurent, lui, s’est recyclé mais on ne sait pas dans quoi. On ne l’a pas vu aller donner la papatte dans les chenils de vos chiens largués par la fenêtre sur une route de campagne. De mauvaises langues disent que Bébert s’adonne au trampoline sur le parquet et que ça marche. Fafa ne se cogne plus la tête aux plafonds, même pas dans les caves. Panne à La Panne. Il y a eu une manif d’indigènes voulant bouter les francophones hors de leur territoire. Bonne nouvelle : le prix des appartements à la côte belge est en chute libre. Mauvaise nouvelle, si vous en acheter un vous ne saurez plus le revendre. Les fraises sont moins bonnes qu’en juillet. Le prix des limaces a aussi diminué. C’est ce qui pousse le mieux en ce moment dans les jardins. C’est la guerre des supermarchés, points bonus, le troisième gratuit, des coupons à détacher, cinq pourcent sur un article de moins de cinq euros si tu achètes pour 180 euros. Pleurez tant que vous voulez, en septembre les gros prix reviennent. Vous n’avez rien à faire, pas de cahier à recouvrir, pas d’article scolaire à aller acheter, pas de tournée des chenils à faire pour essayer de retrouver votre chien,  pas de congélateur à nettoyer parce que vous l’aviez débranché en partant, pas d’annonce à mettre parce que durant vos vacances votre chatte n’a pas eu sept petits ? Dans ce cas, détendez-vous en tapant « vacances d’été » dans les mots-clef (tags). Un dernier mot : qu’on était bien sur les routes aux entrées des villes quand vous n’étiez pas là.

14/08/2008

Pour vos vacances - Voor uw vakanties

Nous sommes à la veille du quinze août, le jour de la grande transhumance. Ceux du sud vont au nord et ceux du nord filent au sud. C’est comme ça en Belgique. Voulant collaborer étroitement pour « Vive les paix des races » et autres gais lurons j’ai concoqueté (mais que je n’aime pas ce mot) ceci à l’intention de mes frères du nord.

Beste vlaamse vrienden (Traduction pour les suisses, les malgaches, mimi, les canadiens et autres francophones : p’tits cons d’flamins), voici de quoi vous aider durant vos vacances en Belgique du sud : een woordenboek, autrement dit un dictionnaire wallon - français.

Arsouille : espiègle

Baraki : carolo, de basse classe

Bauchelle : jeune fille

Binauche : content

C’est toudi li p’tit qu’on spotche : c’est toujours le petit qu’on écrase

Cougnou : longue brioche de Noël, parfois appelée petit jésus

Crayat : mâchefer, surnom des natifs de Nismes 

Crevé plein : (rien à voir avec les pneus) ivre mort

Djondu : qui s’est fait avoir

Man’daye : bon à tout faire

Vitoulet : boulette de viande hachée (hachis)  dans laquelle on a incorporé de la mie de pain sec broyée (chapelure), de l’oignon finement émincé, du persil  et de l’œuf cru, qu’on a ensuite roulée dans la farine et dorée à la poêle sur tous les côtés ce qui n’est pas facile avec une boulette pour, ensuite, laisser mijoter durant quelques heures dans une casserole remplie d’eau, de la graisse récupérée de la poêle de cuisson des côtés de la boulette, d’un cube de bouillon de bœuf et, selon les goûts, de champignons en lamelles et/ou de rondelles de carottes et/ou d’oignons grossièrement découpés et/ou d’un peu de tomate à condition d’avoir enlevé les peaux et /ou d’un branche de thym et /ou d’une feuille de laurier et/ou d’une deuxième ration de carottes en rondelles quand elles sont en promotion. Les proportions sont données à titre indicatif. Il est bien entendu nécessaire de multiplier ou de diviser les cubes, branches, feuilles, rondelles en fonction du nombre d’invités, de leur appétit et surtout de votre envie d’en manger le lendemain car c’est le lendemain que les vitoulets sont les meilleurs. Ma recette d’origine est pour six boulettes et j’avoue qu’ajouter de la ciboulette en petite quantité donne un petit goût agréable. C’est comme l’omelette à la ciboulette mais il faut remplacer les œufs par du hachis. Ou l’omelette au fromage. Mais pas avec du hachis, ce serait du gâchis. Par contre, parsemer du fromage râpé sur de la sauce bolognaise surmontant des spaghettis est une bonne chose. C’est même artistique. Pour le gamin je fais ceci : la morne plaine ce sont les pâtes, la sauce bolognaise représente la butte du lion de Waterloo et le fromage râpé comprimé est le lion. Je dois lui remplacer son lion une dizaine de fois avant qu’il ne se mette à creuser dans la morne plaine.

Volle zat : plein soûl mais ce n’est pas du wallon, c’est de Brussel comme Zat André, la nuit, et le zour, zat André, touzours, mon amour.

01/08/2008

Au revoir

Au revoir les aoûtiens, bonjour les juilletistes. Voici quelques nouvelles du pays pour ceux qui nous ont quittés en juillet. L’Alsace n’est plus le pays des grues. Maintenant c’est Bruxelles. Ironie du sort, les occupants des grues n’ont pas de papier. Comme ils ne mangent pas, hein, vous m’avez compris, ils n’ont pas besoin de papier. D’après la presse, de nombreux touristes repartent vers leurs contrées avec des photos. Dommage pour l’économie du pays. Pendant que les touristes font leurs photos ils n’achètent pas de chocolat belge.  Dommage aussi pour les visites de l’Atomium. Mais Bruxelles va peut-être entrer dans le Guiness Book pour le nombre d’habitant par grue. Et pour le nombre de grutiers en chômage technique. Vous avez bien fait de partir en juillet. Vous avez évité de voir les eaux envahir votre maison. La boue aura eu le temps de sécher et sera plus facile à enlever par plaques. Attention, pour remplacer l’électro ménager, il faudra attendre décembre pour les prochaines soldes. Vous avez raté le 21 juillet. On a vu Bébert secouer sa belle-sœur pour l’aider à gravir en équerre les marches de la cathédrale. Claire était habillée en grille de sudoku. Profitez de votre retour pendant les vacances des ministres. Apprenez le flamand. C’est bourré de flamands dans les Ardennes. Les wallons sont à la vlaamse kust (côte belge située en flandres). Pour le reste rien n’a changé. Les conducteurs fantômes roulent toujours du même côté, on a découvert un ossuaire gallo-romain à Tournai mais c’est un faux car les restes humains n’ont que 15 ans d’âge, les chargements continuent de perdre leur camion dès que le conducteur a eu le coude trop léger, on attend impatiemment le prochain scandale à Charleroi. Certains prédisent qu’on va enfin voir Elio nu. C’est-à-dire sans sa moumoute. Toutes les banques donnent du 4 pourcent mais ne veulent pas donner aux épargnants ce qu’elles ont donné aux actionnaires pendant la disette. Les raviolis en boîte sont à 3 pour 2 chez Carrefour. N’y allez pas pendant trois jours. Je dois d’abord constituer mon stock et, pour cela, continuer à vider ma cave. D’avance merci.

11/12/2007

Cherche à passer un bon Noël

Entre le bœuf et l’âne gris, dort, dort, petit Kiki. Tu vois, Kiki, gentil petit hamster, je vais passer le réveillon de Noël avec toi et Pipette. Tu feras l’âne et Pipette, qui me semble bien grosse, fera le bœuf. Je ferai le petit jésus. En boudin. J’en ai du à l’ail, du au chou, du à la carotte, du aux pommes, du aux poireaux, du aux raisins, du au cognac. Je vais le sculpter pendant le journal télévisé. Dans du aux poireaux, c’est le plus blanc. A minuit vous pourrez le manger. Si ça marche, je ferai un roi mage, dans du noir aux raisins. Je ferai les narines avec deux raisins. A chaque coup de minuit je vous donnerai aussi une pistache mais pas plus de dix, pour éviter l’indigestion.