23/09/2009

Cherche mes pantoufles

« Bonjour, papa ». « Ah, di dju, le gamin. Comment vas-tu ? ». « Ben, ça va. Je ne savais pas que tu étais déjà rentré, papa ». « Je l’ai bien compris quand je t’ai vu entrer avec une brosse, une ramassette et un filet à papillons, gamin. Tu fais partie d’un groupe de chevaliers médiévaux, G de B, gamin de Bouillon ? Dis, c’est quoi ce puzzle en cuir dont les morceaux trainent par terre ? ». « Heureusement que j’ai eu l’intuition de prendre une ramassette, hein, papa ». « Dis, gamin, tu as du être triste pendant mes vacances à l’hôtel psychiatrique ». « Pourquoi, papa ? ». « Parce que, cette nuit, je me suis réveillé parce que je n’entendais pas le bruit de la roulette de Kiki et Pipette, tes hamsters. Je suppose qu’ils sont morts ». « Non, non, papa ». « Comment ça, non, non. Tes hamsters sont morts et tu n’es pas triste ! ». « Papa, je sais qu’on est mercredi et que ce n’est pas le jour des énigmes mais réfléchis un peu. Un puzzle en cuir, moi avec une brosse et une ramassette, la cage des hamsters vide et, j’ajoute comme indice que tu ne retrouveras pas tes pantoufles en cuir, hein, papa, à quoi penses-tu ? ». « Mes pantoufles en cuir, qui me vont comme un gant quand je rampe à quatre pattes pour trouver mon lit après m’être réhydraté avec mes petites bières, mes pantouf’ touf’ touf’, où sont mes pantouf’ touf’ touf’. Gamin, dis-moi que ce n’est pas vrai ». « Ben, si, papa ». « Et, par terre, les grains noirs comme on en trouve dans le pain complet, ce sont leurs crottes ? ». « Ben oui, papa. Tu comprends mieux le pourquoi de la brosse ? ». « Gamin, je ne regrette qu’une seule chose, c’est d’être revenu un jour trop tôt. Vas y, brosse, frotte, remets les lions en cage, mets mon linge dans la lessiveuse. J’ai dit la lessiveuse, pas le lave-vaisselle et donne des pistaches à Kiki et Pipette. Quand tu les auras capturés ».

17/05/2008

Cherche la brosse sans manche

« Papa, papa, regarde, dans le jardin de ton copain Gérard, il y a une brosse qui marche ». « Gamin, t’as bu quoi comme apéritif ? ». « De la citronnade, papa ». « Où elle est, ta brosse qui marche ? ». « Là, papa, là, regarde, elle marche ». « Ah, oui, je vois. N’aie pas peur, gamin, ce n’est pas une brosse, il n’y a pas de manche. Attends. Gérard, houhou, Gérard, petit cachottier, tu ne nous as pas dit que tu élevais des oursins dans ton jardin, gros salaud ». « Où ça ? ». « Ben, heuuu, là, la brosse sans manche qui marche ». « Dis donc, tu n’as jamais vu un hérisson, toi ? ».

18/10/2006

Cherche à éduquer le gamin.

"Papa, regardes, là, le chat, il s'est mis du gel et il s'est coiffé en brosse". "Quel chat ?". "Là, là". "C'est pas un chat, idiot, c'est un hérisson". "M'en fous". "Répètes un peu si tu oses". "M'en fous, m'en fous, m'en fous". "T'en veux une, oui, tu veux voir ma main de près". "Maman a dit que si tu me tapais je devais hurler pour que les gens viennent et pour qu'elle reçoive plus de pension alimentaire". "Ecoute, gamin. Appelons un chat un chat". "Et un nérisson un nérisson". "Allez, va jouer, je vais exploser". "Ouais, papa, boum". "Allez, hop, file". "Mais y a que des vieilles dans ce parc, c'est juste bon pour toi". "Excusez-le, madame, c'est mon fils mais c'est aussi le fils de sa mère et le petit-fils de mon ex-beau-père". "Mais je le trouve charmant". Le gamin a raison, il n'y a que des vieilles dans ce parc.

11/10/2006

Cherche une bonne vision.

Je suis pratiquant de la boule. Non, non, pas la pétanque ni le coup de boule boule. Je suis visionnaire, j'ai et je fais avoir des visions dans ma boule de cristal. "Chère madame, que voyez-vous dans la boule ?" "Cher Maître, dans la boule, je ne vois rien, il y a trop de poussière sur la boule". "Ah non, pas vous aussi. Tout le monde me le dit. C'est parce que la boule de cristal est en plastique et le plastique est électrostatique". "C'est quoi ça, cher Maître". "C'est comme vous, la boule me dit : elle est trop statique". "Et c'est quoi, cher Maître". "Ca veut dire que pour maigrir, il faut bouger vot' cul au lieu de regarder des feuilletons télévisés en bouffant des tchips". "Mais, Maître". "Ah non, pas de familiarités. Appelez-moi Maître, pas Mèmètre, je ne suis pas le mèmètre à son chienchien qui le brobrosse". "Mais que dit la boule, Maître ?". "La boule dit que je dois aller chez Blokker pour en acheter une nouvelle". Je cherche une bonne vision dans ma boule.