15/07/2007

Cherche à placer les hamsters

« Vous ici, mon ex beau-fils, quelle surprise. Entrez ». « Je ne suis pas seul ». « Ah, vous allez vous remarier ». « Non, hein ». « Je me disais aussi, c’est impossible, ha ha ». « Heuuu ». « Alors, c’est qui ? ». « Kiki ». « Qui qui ? Quoi qui qui ? ». « Kiki ». « Hé, ça ne s’arrange pas, vous ». « Mais, Kiki, quoi. Kiki ». « Dites, vous passez l’émission en boucle ? ». « Kiki et Pipette, les hamsters du gamin ». « Ah, Kiki. Vous êtes lent à la détente, hein, vous n’avez pas changé ». « Heuuu, yé souis comme Roulio Essuiglace, yé né pas sanzé ». « Arrêtez vos conneries, je fais quoi avec les rats ». « Des hamsters, ex beau-papa, ce sont des hamsters, je suis content de vous apprendre quelque chose, na ». « Et ça pisse partout, ça ? ». « Non, non, c’est très propre, et ils tournent dans la roulette même que, quand Pipette est devant et Kiki derrière et que, si Pipette s’arrête Kiki lui fonce dedans et après il y a des petits » ; « C’est comme ça que vous avez fait avec ma fille ? ». « Non, non. C’était sur votre fauteuil à bascule quand vous étiez parti vous acheter des cigarettes ». « J’ai tout compris, vous basculiez, le pied du fauteuil a cassé et je suis devenu grand-père ». « Heuuu ». « Vos trucs, je les plante à combien de profondeur ? ». « Il ne faut pas les planter, ce sont des hamsters, il faut les garder pendant les vacances ». « Ils sont des vêtements de rechange ? ». « Heuuu, bè non, j’ai mis un sac de graines et des cacahuètes pour quand ils sont sages. Le gamin vous expliquera ». « Le gamin ! Il est au camp. Sa mère n’a pas le temps de s’en occuper. Elle travaille ». « Ah. Heuuu ».