09/01/2010

Cherche à vous faire un cadeau

C’est encore l’époque des cadeaux, alors je vous en fais un qui va vous être utile au bureau. Au bureau les collègues me disent « Vas pas aussi vite », « Fais gaffe dans les virages », « Tu vas t’essouffler ». Savez-vous pourquoi ? Non ? Ils croient que je marche très vite. Ce n’est pas vrai. En fait je marche plus lentement que la moyenne kilométrique des collègues mais j’agite mes bras comme si je marchais très vite. L’illusion est parfaite. Vous ne me croyez pas ? Allez, hop, on se lève tous pour Biglodion. Lève toi et marche, comme a dit Jésus à un paralélibipède carrément rond. Allez hop, les bras comme si vous marchiez très vite. Gauche, droite, une, deux, hop, hop, hop. Pas besoin d’avoir appris la danse classique. Le look, le look d’un homme pressé qui travaille à du deux cent à l’heure. La gloire. L’estime de chef. Et le plaisir d’aller lentement. Faites-le et donnez-moi des nouvelles. D’avance merci.

25/05/2009

Cherche à louanger le Roi

« Papa, c’est vrai que les facteurs suivent des cours par correspondance ? C’est le papa de Cédric qui le dit ». « Et oui, gamin, ça ne fait pas un pli, cachet de la Poste faisant foi ». « Mais, ils sont timbrés, alors, les facteurs, papa ? ». « Il ya pire, gamin. Bébert, le bon Bébert, notre roi qu’on voit en portrait sur les timbres, on lui lèche le cul, on le retourne et paf, en plein dans la gueule, pour que le timbre colle. Moi je n’ose pas, par respect. C’est pourquoi j’attache le timbre avec un trombone. La machine à timbrer tape sur le trombone, n’atteint pas le timbre et hop, mon correspondant reçoit ma lettre, un trombone et un timbre tout neuf ». « Mais, papa, c’est de la fraude ». « Non, gamin. C’est le respect. Je l’appelle Bébert parce que, lorsqu’il a du succéder à Baudouin, son frère adoré de tous, le palais lui a dit : ‘Majesté, il va falloir remplacer tous les sièges du palais marqués du B de Baudouin et faire broder la A de Albert’ et Albert a répondu : ‘Pas de dépenses inutiles, je signerai Bébert’. On me l’a dit au bureau, donc c’est vrai ».  (voor de nederlanstalige, Albert heeft gezegd : k’zal Beertje tekenen). Alors j’invite tous les belges à attacher leurs timbres à l’effigie du Roi avec un trombone. Vous ferez ainsi un cadeau à la planète : moins de papier, moins de colle, moins de salive, et les trombones sont recyclables de timbre en timbre.

05/05/2009

A donner : téléviseur d'extérieur

Magnifique objet de décoration : téléviseur transformable en clapier à lapins, en four de jardin (les grilles sont livrées démontées - voir photo), en maison de repos pour nains de jardin sdf. Incroyale : quand on se met sur le dos et qu'on rentre sa tête dedans (après avoir ouvert la porte) on voit le ciel par la buse du dessus et même les étoiles, la nuit. De jour c'est plus difficile. Evitez de le faire d'un endroit où vos voisins peuvent vous voir, je l'ai fait et les voisins m'ont envoyé les pompiers croyant que je me suicidais au gaz dans ma cuisinière. Cadeau idéal pour des amis dont on veut se défaire. Je donne cet objet pour une croûte de pain. La croûte de pain, c'est pour nourrir les petits oiseaux.

plan appart1 005

02/02/2009

Cheche une idée de cadeau

J’ai trouvé : allez sur http://caissequonfete.be Attention, site interdit aux cénobites (Si, vous connaissez, ce sont des moines. Les cénobites tranquilles). Saint Valentin arrive bientôt. Excitez-lui les papilles, le reste viendra après. Rien que du bon, du belge, de l’artisanal, à la pièce ou en colis-cadeau. Good luck.

05/01/2009

Cherche à conseiller le gamin

« Gamin ». « Oui, papa ». « J’ai deux choses à te dire ». « Oui, papa ». « Premio : quand tu fais pipi le soir dans la rue depuis le cinquième étage tu dois éteindre la lumière qui est derrière toi. Deuxièmo : quand le sol est gelé comme maintenant et que tu veux créer une patinoire sur le trottoir, fais pipi de travers, soit devant l’immeuble de gauche, soit devant l’immeuble de droite et sans changer d’avis durant ton arrosage. Cadeau : troisio, dis-moi quand tu fais la patinoire, je viendrai t’aider ». « Oui, papa ».

20/04/2008

Cherche à me débiner

« Allo, môcheu Billy Oudionne ? ». « Heuuu, qui ? Ici, c’est Biglodion, en chair, en os et en pyjama ». « Asse que je souis bienne chaise môcheu Biglouhion ? ». « Oui. Qu’asse qué tou mé voulvoul ? ». « Vosse aimez la vinne do bordo, yesse souis soure què oui. « Gérard, arrête tes conneries, tu es ridicule avec cette voix de femme ». « Si, môcheu. Yé oune sourprise de vosse amis. Oune cadeau ». « Ah, oune cadeau ! Dé qui ? ». « Oune ami dé vous qui va vous faire proufiter d’oune offre esseptionnelle sour la vinne do bordo ». « Heuuu, quel ami ? ». « Yé né pove pas lé dire, c’est oune sourprise. Yé sé qué vosse aimez très fort la vinne do bordo. Môcheu, do vinne do bordo à 17,99 euros la boutelle, c’est à 16,99 par caisse dé douche, à 15,99 par douche fois douche, à 14,99 par douche fois douche fois douche. Vosse èconomisè lè carbourant de la camiounne. Dites oui, môcheu ». « Oui ». « La livraigeonne dosse douche fois douche fois douche sera semaine prossaine ». « Hé, ho ho ho, hé, ho, non, appartement trop pétito, pas possibilé autant de douches, hé, ho, hé, non, pas venir camion, ascenseur trop petito por camion, heuuu, compresso, comprimo, heuuu, comprenno, heuuu, el doctor dit pas bon trop de caiches de douches. Et si c’est pas bon, c’est pas bon, pas bon ». « Pabon, môcheu doctor Pabon, donnèche lé téléphone da môcheu doctor Pabon pour que yé loui faire offre ». Tûûût, tûûût, tûûût. « Ouf »

28/04/2006

Cherche une idée de cadeau pour maman

Maman est très fâchée suite à l'annonce du 26 avril. Je suppose qu'une vieille garce de voisine lui a montré ou raconté mes aventures à l'école. "Tu vois, gamin, pendant des années, ton père et moi allions fleurir la chapelle de l'école pour qu'ils te gardent. Tu nous a coûté une fortune en fleurs et, à 58 ans, tu n'es même pas capable d'entretenir ton bonzaï.". Pour la calmer je vais lui faire un cadeau, mais quoi ? Je ne vais quand même pas lui acheter le Keukenhof, je n'ai pas les moyens. Je cherche idées.

07:15 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : maman, ecole, fleurs, bonzai, cadeau |  Facebook |

25/04/2006

Cherche un supermarché avec plein de micros

Hé, hé, hé. J'ai refait le coup du micro au supermarché. Cette fois, j'ai pris le micro de l'accueil pendant que la dame était partie faire pipi. "Ici, l'accueil, hé, hé, hé, coucou, bonjour à toutes et à tous, ceci est un appel personnel pour la caisse douze. La petite dame en tailleur est attendue à l'accueil par le beau monsieur qui agite un paquet de spaghetti à tour de bras. Ho, ho, coucou. C'est moi, hé, hé, hé. Soyez discrète en venant à l'accueil. Il ne faut pas qu'on me reconnaisse.". Et paf, de nouveau dans le bureau du directeur. Il m'a menacé de retirer dix points sur ma carte de fidélité. J'ai attrapé le virus du micro. Je cherche un supermarché où il ya plein de micros.