08/06/2010

Cherche la réponse

« Papa ». « Oui, gamin ». « Cédric m’a dit qu’il avait trouvé une capote dans la véranda de sa maison ». « Gamin, ce qui se passe chez Cédric ne me regarde pas ». « Papa, j’ai une question à te poser ». « Et merde. Gamin, je suis occupé dans un exercice de haute voltige. J’essaye d’ouvrir une boîte de raviolis récalcitrante sans me blesser Et ce n’est pas de la tarte. Heureusement pour la tarte d’ailleurs, sinon que des miettes ». « Papa, j’ai une question à te poser à propos de la capote trouvée dans la véranda de chez Cédric. Puis-je ? ». « Formulé comme ça, gamin, je ne peux dire que oui. Vas-y, je m’attend au pire ». « Papa, c’est quoi une véranda ? ». « Heuuu ».

25/03/2009

Cherche en m'aidant de l'Orval

Entendu à la radio hier : « L’abandon du préservatif va faire capoter la prévention ». Allons-nous devoir rouler en décapotable ? Comme Jean-Yves, un collègue qui ne met sa capote que les jours de pluie. On ne peut pas faire capoter la prévention routière. Si je n’avais pas de Préserv-à-tif je n’aurais plus de cheveux. Mon cheveutologue m’a prévenu : ne renversez pas le flacon de Préserv-à-tif sur vous car vous ressembleriez à un bonobo (espèce de singe en voie de disparition). Je n’ai pas envie qu’on m’appelle moquette. Avant d’appliquer ce produit sur ma tonsure j’ai fait un test comparatif sous les aisselles. Coté droit j’ai laissé faire la nature. Côté gauche, avec le produit, j’ai déjà de quoi me tricoter une écharpe. C’est gênant car, quand je marche dessus, ça tire et ouille, ouille. Un jour j’ai confondu le Préser-à-tif avec le Sproutch pour la rhinite. Plus moyen de boire mon potage. Le chien des Gonzalez est devenu fou quand il m’a vu. Il s’est lâché dans l’ascenseur. C’est normal c’est un chie ouaoua. A demain, j’ai assez de capsules d’Orval pour me faire un paillasson.

30/03/2008

Cherche la bonne sole

« Gamin, tu as vu des soles, toi ? ». Là, papa ». « Jamais je ne mettrai ces saloperies à mes pieds ». « Mais c’est pour cuire, papa, avec un peu de beurre, et du citron, et du persil ». « Gamin, je ne suis pas aveugle, hein, j’entends bien, c’est écrit tong sur l’écriteau qui traverse les tongs. En plus, c’est dégueulasse de piquer dans les tongs. Tu imagines : un plat de préservatifs troués par un écriteau où il est inscrit capotes ». « Papa, enfin, en flamand sole se dit tong. On est en Flandres ici. Tu dois le dire à tes amis français, suisses, canadiens et wallons unilingues ». « Ah bon, tu suis des cours de néerlandais, toi. Tu connais Lille Rijsel, Mons Bergen et Tournai Doornik, toi ? J’oubliais Moussecroune pour Rafaël ». « Papa, tu achètes des soles ? ». « Tu as vu les yeux, gamin. C’est horrible ». « Papa, la dame va couper la tête, pas de problème ». « Mais, c’est un crime contre l’humanité, ça. Pourquoi pas la queue, tant qu’on y est, hein ». « La queue aussi, papa ». « Gamin, on est à la mer, d’accord, on n’est pas figurants dans un film d’horreur ». « Papa, achète des soles, je te les cuisinerai comme Mamy le fait si tu achètes un citron ». « Ne parle pas de malheur, gamin, les femmes à barbe ce n’est pas mon style ». « Je te les cuisinerai comme je sais faire, papa ». « Madame, deux tongs, s’il vous plait. Pas de panique, je ne m’enfuis pas. Je vais simplement faire pipi contre la palissade A vendre Vendu de l’immeuble d’à côté et je reviens quand vous aurez fini de transformer les deux anomalies maritimes en fish-sticks ».

21/11/2006

Cherche plan de coucou

"Papa, tu connais les coucous suisses". "Les couques, gamin, les couques suisses, avec des raisins, délicieux, mais ça colle plein les doigts.". "Non, papa, les coucous suisses". "Quoi, les vieux avions de le swissair ?". "Ben non, c'est comme des horloges de cuisine mais en forme de châlet et, en dessous il y a un monsieur et une madame qui montent et qui descendent sur des ressorts". "Gamin, il faut être suisse pour inventer ça. Et alors ?". "On pourrait attacher Kiki et Pipette, les hamsters, au balcon du cinquième étage et les faire monter et descendre comme un coucou suisse". "Gamin, comment veux-tu qu'ils montent et qu'ils descendent, hein". "Avec tes capotes". "Mes ca quoi ?". "Tes capotes, c'est Papy qui m'a dit que tes doigts de gants de jardin, c'étaient des capotes". "Quoi, le père de ta mère t'a dit ça !". "C'est en caoutchouc, non ? Donc c'est essentensible". "Et tu veux quoi ?". "Un coucou géant , papa". "Une horloge de cuisine à pendre dehors aves les deux hamsters qui vont d'envoyer en l'air  "Un coucou géant, avec Kiki et Pipette qui vont monter et descendre avec tes capotes qui feront élastic". Je cherche un plan de coucou suisse, pour que, quand un monte, l'autre descend.