18/12/2008

Cherche à sortir couvert

Ils sont fous à la télé. Ils disent de sortir couvert pour les fêtes de fin d’année. Avec un gant en caoutchouc à un doigt ! Mais moi, monsieur, j’ai besoin de deux paires de chaussettes, d’un caleçon molletonné, d’une chemisette thermoélectrique à longues manches, d’un pull tricoté par trois suisses, d’un cache-col en laine de polyester à ne pas laver au dessus de 30 degrés parce qu’il paraît que plus chaud ça fond, d’un bonnet noir tricoté par maman et tellement vieux que je dois mettre des boules d’ouate de démaquillage pour boucher les trous de mites et d’une éfarpe que ve met devant ma bouffe. F’est fà, être couvert, monfieur.