15/09/2009

Bébé assume l'intérim - 3

Coucou, c'est Bébé, qui assume l'intérim de ce blog depuis deux jours. Aujourd'hui je fais dans le nu intégral. Je peux puisque je le fais chez moi. Je suis sur la moquette. Je me suis photographiée de profil pour qu'on ne me reconnaisse pas. J'essaye la technique du vol-au-vent. Normalement, le vol-au-vent, c'est avec des morceaux de poulet, des quenelles, de la sauce et des champignons. Etant nue, je me voyais mal faire le vol-au-vent avec des champignons plein les jambes, du poulet dans les oreilles, des quenelles dans les cheveux et de la sauce un peu partout. Alors je me suis entraînée au vol-au-vent avec un sèche-cheveux professionnel. Trois vitesses, deux puissances, plus arrêt, ce qui fait trois fois deux plus une, soit sept positions. Sept positions, ce n'est pas mal pour une débutante comme moi, non ? J'ai entendu parlé de la position du missionnaire mais ce n'est pas dans le mode d'emploi. J'irai revoir le vendeur. A demain.

039

11/09/2009

Cherche psy dodo canapé

Je me suis trompé de photo quand mon psy m'a demandé si j'en avais une de moi quand l'étais jeune, pour voir si j'avais déjà la bosse des maths, le creux de la vague, la langue bien pendue, la culotte de cheval, les nerfs à fleur de peau, les guibolles qui flageollent, un poil dans la main, une odeur de moquette fumée, les seins qui louchent, les dents de la mère, une cervelle d'oiseau, des pieds de porc, une langue de boeuf, les dents du dessous qui baignent, les pieds dans le plat, l'oeil de Moscou, la rate qui se dilate, les deux doigts dans le nez, le nez en trompete, une tête à claques, les tripes à la mode de Caen, le waterzooï à la gantoise, la tête pressée entre deux saindoux comme chez le boucher, une côte à l'os, un oeil qui dit coucou à l'autre, un coucou qui sort quand c'est l'heure, un cheveu sur la langue, une langue de bois. Quel questionnaire j'ai du subir. Ah, il faire beaucoup d'études pour être psy. C'est quand je lui montré la photo que ça c'est gâté. " Vous avez besoin de vacances. Et tout de suite. Mais pas dans mon canapé. Allez, réveillez-vous ".

1426

25/03/2009

Cherche en m'aidant de l'Orval

Entendu à la radio hier : « L’abandon du préservatif va faire capoter la prévention ». Allons-nous devoir rouler en décapotable ? Comme Jean-Yves, un collègue qui ne met sa capote que les jours de pluie. On ne peut pas faire capoter la prévention routière. Si je n’avais pas de Préserv-à-tif je n’aurais plus de cheveux. Mon cheveutologue m’a prévenu : ne renversez pas le flacon de Préserv-à-tif sur vous car vous ressembleriez à un bonobo (espèce de singe en voie de disparition). Je n’ai pas envie qu’on m’appelle moquette. Avant d’appliquer ce produit sur ma tonsure j’ai fait un test comparatif sous les aisselles. Coté droit j’ai laissé faire la nature. Côté gauche, avec le produit, j’ai déjà de quoi me tricoter une écharpe. C’est gênant car, quand je marche dessus, ça tire et ouille, ouille. Un jour j’ai confondu le Préser-à-tif avec le Sproutch pour la rhinite. Plus moyen de boire mon potage. Le chien des Gonzalez est devenu fou quand il m’a vu. Il s’est lâché dans l’ascenseur. C’est normal c’est un chie ouaoua. A demain, j’ai assez de capsules d’Orval pour me faire un paillasson.

14/11/2008

Solution de l'énigme 101

Bien sûr, la réponse était Dalmatiens. Les 101 dalmatiens, c’est aussi connu que ‘Les carottes sont que huit’ ou ‘Indien vaut mieux que deux Tulora’. La prochaine énigme sera : ‘Même coupé en quatre, il vaut mieux ne pas l’avoir sur la langue’ et la réponse sera ‘cheveu’. J’attends vos propositions.

02/10/2006

Cherche témoignages de transplantation

Zut, je perds mes cheveux. Je le vois après le bain. Je perds mes cheveux au-dessus. En dessous, là où vous savez, j'en ai toujours autant. Je dis "là où vous savez" au cas ou des enfants nous regardent. On m'a parlé de transplantation. Ouais, mais, je suis crolé en dessous et pas au dessus. J'ai essayé de me mettre du gel en dessous mais ces stupides poils restent crolés. Je dois avoir des origines africaines. En plus, c'est sur le devant du dessus qu'il en manque. Et un petit rond à l'arrière. Franchement, est-ce que ça m'irait, le devant crolé et une touffe crolée à l'arrière. Ou alors, tout crolé au dessus et remettre les autres en dessous. Non, ça changerait mon image de marque. En plus, ils ne sont pas de la même couleur. Il paraît qu'on a les cheveux blancs quand on est un grand intellectuel. Je dois être un intellectuel du dessus et pas du dessous. Faudra que je demande. Je n'oserai jamais me mettre à poil chez le coiffeur. Bon, si vous avez déménagé vos cheveux du dessous vers le dessus, j'attends vos témoignages.