06/03/2011

Liquidation (suite)

Pourquoi je n’arrive pas à prononcer correctement « Fine appellation » ?

 

Pourquoi Gérard, qui voulait pisser dans la glycine a glissé dans la piscine ?

 

Choix difficile : s’envoyer dans la culture ou … dans la voiture

.

07:30 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : contrepet, glycine, gérard |  Facebook |

30/05/2010

Cherche le bulletin

« Gamin, n’est-ce pas le jour du bulletin intermédiaire ? ». « Oui, papa ». « Et que fait un gamin le jour où il a reçu son bulletin ? ». « Il dit qu’il l’a oublié à l’école, papa ». « Gamin, sans contrepet, si tu ne me montres pas ton bulletin j’entreprends des fouilles curieuses dans ton cartable ». « Et avec contrepet, papa ? ». « Des couilles furieuses, gamin ». « Ni l’un ni l’autre, papa. J’ai mon bulletin ». « Montre ». « Papa, tu me traduiras ce qui est écrit, j’ai lu mais je n’ai rien compris ». « Ne présente aucune appétence génétiquement manifeste pour le travail scolaire et se montre réfractaire à tout type de dépense d’énergie intellectuelle qui lui semble inutile. Gamin, je n’ai pas tout compris non plus, sauf ton côté génétique. Madame n’a pas fait de commentaires ? ». « Elle a simplement dit : Tout à fait son père ». « Mais c’est génial, ça, gamin. Félicitations ».

11/04/2008

Cherche le bon contrepet

« Papa, un contrepet, c’est quoi ? ». « Ah, gamin, tu sonnes à la bonne porte. Un contrepet n’a rien à voir avec une proute mouillée. Ce sont les voyelles, ou les consonnes, ou encore les syllabes qui ne sont pas à la bonne place. Comme, par exemple : Excumez-zoi, ma fourche a langué ». « Un autre, papa ». « Heuuu, à l’auberge du con bouché au lieu de l’auberge du bon coucher ». « Un autre, papa ». « Celui-ci c’est un long. Ecoute bien. Cherche moi les contrepets à faire dans : Tout confus sur ce divan, je t’offre une pierre fine ». « Je ne trouve pas, papa ». « C’est normal, gamin, il faut être tordu pour faire des contrepets ». « Et c’est quoi, alors, papa ». C’est : Fous ton cul sur ce divan, je t’offre une fière pine ». « C’est rigolo, papa. Tu veux bien me l’écrire pour que je le dise demain à madame à l’école ». « Heuuu ».