22/06/2010

Cherche d'où je suis champion

«  Papa ». « Oui, gamin », dessine-moi un permazotoïde pour l’école. Je n’y arrive pas ». Facile, gamin, regarde : une grosse tête et une longue flagelle ». « C’est quoi une flagelle, papa. C’est la longue queue, gamin, parce que le spermatozoïde fait la course avec les autres dans un milieu aqueux ».  « A queue comme le piano de ton idole Johnny, papa, celui qui a les mains moites et les pieds poites ? ». « Gamin, il faut l’excuser, son spermatozoïde était belge ». « Mais le tien aussi, papa ». « Je sais, gamin, j’ai une grosse tête aussi ». « C’est quoi aqueux, papa ? « Aquatique si tu préfères, gamin. Le spermatozoïde qui gagne, et les perdants aussi, font la course en nageant dans un liquide, comme de l’eau. Nous sommes tous nés champions puisque nous avons commencé notre vie par être le gagnant de natation ». « Mais, papa, ta grosse tête je comprends mais pas champion de natation. A ton âge tu ne sais toujours pas nager ». « Heuuu ».

01/09/2009

Cherche des chars de 14-18

Je n'étais pas né en 14-19. Le gamin non plus. Pourtant, quand je suis allé le réinscrire à l'école, j'ai rencontré sa future institutrice qui, elle non plus, n'était pas née en 14-18. Il n'y a que les rectangles bruns de poisson du capitaine igloo qui étaient panés en 14-18. Cette dame, à la carroserie élégante (elle roule en Citroën Albert Lingo, comme moi) m'a glissé à l'oreille qu'un des premiers devoirs du gamin sera consacré à la guerre de 14-18 et que les parents pourront aider. Elle aurait mieux fait de me glisser autre chose autre part, parole de zouave. " Je vous ai vu faire le tour de ma voiture cinq fois " m'a-t-elle dit. " Ah, madame l'institutrice ", lui ai-je répondu en affichant le sourire de Michel Daerden (ministre belge wallon qui a déferlé sur you tube et qui boit beaucoup mais qui a la correction de ne jamais citer de marque de bière) " vous avez un véhicule de rêve ". " C'est parce que j'ai trois grands chiens que je mets derrière plus un petit qui vient à côté de moi ". Zut, zut et reflute, pour une fois que je tombe sur une institutrice qui, comment dirais-je, me fait bander à la première rencontre, elle a quatre chiens. Mais c'est qu'il faut les nourrir, ces bêtes là. Et ce n'est pas donné chez Tom et Jerry, parfois Tom and Co ou Tom et Jéricho, comme les trompettes. " Puisque vous aimez les véhicules, je vous vois bien aider votre fils à rédiger un dossier sur les chars de 14-18 ", m'a-t-elle dit ". " Heuuu ", ai-je répondu, " Ah bon. Ils avaient des chars. Comme les romains pour aller faire leurs courses ? ". " Ah, les courses de chars. Dites donc, vous avez de l'humour, vous ". " Je fais ce que je peux, madame l'institutrice, pour que le gamin reçoive de beaux points ". "Je vous l'ai dit, 14-18, les chars ". " Heuuu, oui ". Quelqu'un aurait-il autre chose que ce que j'ai trouvé comme photo de chars de 14-18. D'avance merci.

3732042948_ecd243ffbc[1]

01/01/2009

Fermé pour cause de veille

Ne me demandez pas quand était la veille, je ne sais plus. Je me rappelle de tout : ma course effrénée vers les toilettes, le W.C. qui, se prenant pour un bouc, s’est relevé pour me donner un coup de boule, les étoiles, le froid du carrelage, le boum boum « Sors de là, connard, faut que je pisse », les secours : « Vous croyez que c’est un suicide, chef ». « Non, il n’y a pas de corde », l’exposition de mon corps, qui fut athlétique, traversant la salle sur un lit de camp sans baldaquin porté par deux extraterrestres en jaune fluo et moi, au milieu de la foule, agitant ma petite main et disant : Bonne année Rafaël, Mimi, Arbil, Tex, Chadou, Loo, Yves, Lécia, Nanny, Victoire, Nays, Titinechacha et beaucoup d’autres.