02/07/2009

Cherche les vacances (conseils)

Voici quelques conseils pour des vacances réussies :

1.       Achetez votre lait en bouteille d’un demi-litre avec un gros bouchon à visser.

2.       Ne donnez surtout pas le bouchon à des œuvres qui les récoltent.

3.       Soyez attentifs à vos enfants quand l’auto est à l’arrêt dans une file.

4.       Pour les hommes : ménagez votre prostate, vous n’en avez qu’une.

5.       Souriez quand les gens de la voiture d’à côté, à l’arrêt, vous regardent.

6.       Cherchez-moi dans la file de voitures à l’arrêt depuis deux heures sur la route des vacances, bloquées par un chargement qui a perdu son camion, j’ai LA solution pour le prix modique d’une bouteille de lait.

Venons-en à la réalité : c’est en voiture, à l’arrêt depuis deux heures sur l’autoroute, que le besoin de pisser se fait le plus pressant. Si vous avez suivi mes conseils, vous prenez la bouteille vide d’un demi-litre de lait avec un gros bouchon et un gros goulot pour pouvoir y introduire votre engin (pour les dames, prévoyez un entonnoir), vous souriez aux gens de la voiture d’à côté, vous vous soulagez sans être poursuivi pour exhibitionnisme, vous remettez le bouchon sur la bouteille à condition de ne pas avoir donné le bouchon à des œuvres et hop, vous attendez que la circulation redémarre dans la joie, le soulagement et la bonne humeur. Si vous n’avez pas suivi mes conseils, sachez que je passerai mes vacances en voiture, dans les bouchons, avec, dans le coffre, deux mille six cent dix-huit bouteilles de lait d’un demi-litre, vides, en plastique, avec bouchon à visser, pour vous les confier au prix modique d’une bouteille de lait remplie de lait. A noter que j’ai pensé aux familles nombreuses (et pas aux fameuses nombrilles comme dit le gamin) : j’emporte avec moi six cent douze bouteilles de lait vides d’un litre, avec un goulot et un bouchon à visser. L’année prochaine je circulerai dans les bouchons avec des jerrycans pour les autocars.

06/10/2008

Cherche de la crème à lancer

Du 4 au 19 octobre : le salon de l’alimentation à Bruxelles. J’ai les entrées gratuites (voir hier) et, pour vous, j’ai encore quinze entrées à 4 euros au lieu de 8. Je me suis inscrit au Théâtre des dégustations. C’est gratuit si on emmène son ordinateur pour prouver qu’on a réservé une place. J’ai choisi le thème des tartes. J’ai toujours eu envie de badigeonner une tarte avec des tonnes de crème fraîche et de la lancer dans le public, surtout quand il y a du monde : mariage, enterrement, file à la caisse du supermarché, quai de gare un jour de grève des cheminots. Je cherche de la crème fraîche en vrac au prix de gros.

18/09/2006

Cherche à être absent (3)

Mes vacances : une journée en autocar de luxe. Le matin, de 6 h 45 à +/- 14 h, ramassage des participants à 23 endroits, puis démonstration. Départ pour le tour de ville et le restaurant. L'accompagneur : "Vu les travaux, nous allons faire demi-tour". Moi : "Hé, ho, sur le programme, c'est écrit tour de ville et pas demi-tour". "Applaudissons l'humour de monsieur et allons manger la boulette sauce tomate". Moi : "Hé, ho, sur le programme, il y a un s à boulettes". "Ha, ha, rassurez-vous, c'est une boulette par personne. Mais après, vous pourrez acheter des desserts". Moi : "Hé, ho, on est venu pour un tour de ville, des boulettes gratuites et une démonstration, hein, pas pour des desserts payants". "Rassurez-vous, monsieur, il y aura une deuxième démonstration". Moi : "Vous organisez souvent des tours de ville comme ça". "Voila, nous sommes arrivés. N'oubliez pas de passer aux toilettes. Monsieur, je veux vous voir à la descente du car. Moi : "Aïe, aïe, aïe, je vais devoir rentrer à pied ?". "Non, non, mais vous savez, pour les boulettes, vous en reprendrez autant que vous voulez. C'est bourré de petits vieux, le temps qu'ils fassent la file aux toilettes et le temps du repas sera terminé". "C'est vraiment bien organisé chez vous, j'attends la suite. En attendant, à la boulette". A bientôt pour la suite.