23/09/2008

Tûûût 26. Cherche un plombier

« Allo ». « Bonjour, plomberie Lafuite, je vous écoute ». « Aaah, redites le me le, aaah, aaaaaah, Lafuite, plombier Lafuite, aaah, je m’étrangle de rire, aaah, que c’est con, Lafuite ». « C’est mon nom, monsieur. C’est pour quoi ? ». « C’est pour une fuite, aaaaah, aaah, puf puf, excusez-moi, monsieur mais, aaah, Lafuite plombier, aaaaah aaah, Lafuite, ah, ah, ah, vous auriez aussi pu travailler dans l’évasion, aaaaah, aaah, aaah, Lafuite, l’évasion, hein, non ? ». « Non, c’est pour quoi, monsieur ? ». « Une fuite, monsieur Lafuite, aaaaah, aaah, aaah, attendez, faut que je m’éponge les yeux, j’ai une fuite là aussi, aaah, aaah, aaah ». Tûûût, tûûût, tûûût.