13/10/2009

Cherche le beau surgelé

" Gamin, les papas sont là pour apprendre à leurs gamin, même si ceux-ci les font chier ". " Oui, papa, tu m'as déjà dit mille fois que toi tu pouvais dire faire chier et que je dois attendre ton âge pour pouvoir le dire aussi ". " Oui, gamin ". " Mais, papa, ça fait trois ans que tu me le dis et, à chaque année, il y a une bougie de plus sur ton gâteau. Si tu deviens centenaire je devrai attendre de le devenir aussi pour faire chier tout le monde ? ". " Oui, gamin ". " Mais, papa, ce que tu dis est aussi débile que le coiffeur qui avait fait peindre sur sa vitrine DEMAIN ON RASE GRATUITEMENT ". " Gamin, un papa doit instruire son gamin mais le gamin doit expliquer à son papa quand le papa ne comprend pas. C'est quoi cette histoire de coiffeur ? ". " Ben, papa, quand les clients venaient se faire raser gratuitement le coiffeur disait que c'était demain et, pour le prouver, il disait d'aller voir ce qui était écrit sur sa vitrine ". " Mais c'est de la publicité mensongère, ça, comme sur les plats préparés surgelés. Tu ouvres le paquet et, dedans, il n'y a pas les brins de ciboulettes qui sont sur la photo. Ni la vapeur qui s'échappe des petits pois carottes bien chauds. Ni la belle assiette. Ni la nappe. Ni le verre de vin bien rempli ". " Papa, tu devrais lire les emballages. C'est marqué suggestion de présentation ". " Ah, ça, gamin, pour être suggestif c'est suggestif. C'est tellement suggestif que je n'achète des surgelés que lorsque la photo est jolie ". " C'est du trompe l'oeil, papa ". " Oh, gamin, à propos de trompe l'oeil, regarde ce que j'ai photographié à Vesoul ". " Tu t'es encore fait avoir, hein, papa. Madame a voulu voir Vesoul et on a vu Vesoul. Et l'accordéon. Et les flonflons ". " Ben, heuuu ".

011 (2)

012

17/06/2009

Cherche à fêter maman

« Allo, maman ? ». « Quoi, fils indigne ? ». « Je viens d’apprendre qu’en France le jour de la fête des mères est le premier dimanche de juin. C’est comique, hein, maman ? ». « Ce qui n’est pas comique c’est qu’en Belgique on fête les mamans le deuxième dimanche de mai et que je ne t’ai pas vu ni entendu. Pas un coup de fil, pas une fleur, pas une praline, même pas une bonne trappiste comme j’en bois une tous les soirs, fils indigne ». « Ah, maman, on voit bien que tu es ma maman. Moi aussi je bois de la trappiste ». « Arrête tes âneries. Je suis fort occupée. Je viens d’acheter un immeuble ». « Tu vas le louer cher ? ». « C’est au monopoly avec Lucienne que j’ai acheté un immeuble. Pourquoi me déranges-tu ? ». « Je te l’ai dit, maman. Pour te rappeler la fête des mères. Avant, quand j’étais petit, à chaque fête des mères, tu me faisais des gâteaux et de la tarte. Ne t’ayant pas vu depuis quatre ou cinq semaines je me demandais si tu n’avais pas fait un malaise, ou une chute, vu ton âge de plus en plus canonique. Parce que moi, je les aime bien tes gâteaux ». Tûûût, tûûût, tûûût.

14/03/2009

Cherche vendre des bougies

Je vends des bougies d’occasion. Elles ont servi une seule fois. Donc je peux vous garantir qu’elles fonctionnent. Je devrais les vendre plus cher que des neuves mais je suis bon prince. Avouez : quand vous amenez un gâteau d’anniversaire à table, vous amenez le gâteau avec les suppositoires éteints ou avec les bougies allumées, hein ? Vu le nombre de bougies à vendre je peux faire des lots. Mieux : je fournis gratuitement le reste de la boîte d’allumettes si vous m’invitez. Faire offre.

30/05/2007

Cherche la grande fête

« Des frites, madame, s’il vous plait, c’est la fête ». « Grande frite, petite frite ». « Grande frite, madame, c’est la fête ». « Quelle sauce ? ». « Un peu de tout, madame, c’est la fête ». « Nous avons 28 sauces différentes, je vous mets lesquelles ? ». Les 28. C’est la fête ». « Et avec ça ? ». « Heuuu, 28 petites fourchettes en plastique. Vous savez, chez moi, je ne mange pas le gâteau avec le couteau à fromage ».

14/04/2007

Cherche à rendre hommage à mon Bon Papa

« Papa, pourquoi on va au cimetière aujourd’hui ? ». « Pour un anniversaire ». « Tu as acheté un gâteau, papa ? ». « Pourquoi un gâteau, gamin ? ». « « Quand on va à un anniversaire, on apporte un gâteau, papa. On sera combien ? ». « Deux ». « Qui, deux, papa ? ». « Toi et moi ». « C’est idiot de fêter un anniversaire sans gâteau dans un cimetière à nous deux, papa. On aurait pu manger un gâteau dans ma chambre ». « Je veux te présenter à mon grand-père, mon Bon Papa ». « Il a quel âge ? ». « Il est né il y a 122 ans, le 14 avril 1885 ». « Et tu penses toujours à ton Bon Papa ? ». « Oui, gamin, presque chaque jour. ». « Pourquoi tu pleures, papa ? ». « C’est de joie, gamin. Mon Bon Papa, c’est lui qui m’a appris beaucoup de choses, par exemple pourquoi les taureaux restent calés quand ils essayent de jouer à saute-mouton au dessus des vaches. C’est aussi lui qui m’a appris les blagues ». « Dis moi une blague de ton Bon Papa, papa ». « C’est un fermier qui va à la gare de Nismes et qui demande : à quelle heure le train pour Charleroi ? Le préposé lui répond : à 8 heures 43. Alors le fermier demande : et celui avant ? Et le préposé lui répond : à vent, mais, mon bon monsieur, tous les trains sont à vapeur maintenant ».

22/09/2006

Cherche à être absent (6)

Mes vacances d'un jour en car de luxe. 17 heures. L'accompagnateur : "Chers amis, nous vous amenons voir des moules".Moi : "C'est con, c'est à midi qu'on aurait du manger des moules". "Ah, ah, monsieur est un comique, on voit bien qu'il est le plus jeune du car". Moi : "Ca doit vous changer, hein". Les petits vieux, en choeur : "Ooooh, honteux". Moi : je n'ai plus rien dit, j'ai peur des coups de canne. L'accompagnateur : "Ce sont des moules en silicone". Moi : "Qu'on bouffe à la sauce polypropylène". Effectivement, c'était une démonstration de moules à tarte, à gâteaux, qu'on peut tordre dans tous les sens et qui reprennent leur forme. J'imagine le lave-vaisselle en silicone, on s'assied dessus et on a un fauteuil ou, dans les ménages, "Chérie, ça tombe, vas te faire placer deux moules". Ce qui est pénible dans ces voyages, c'est la pression : on se sent obligé d'acheter. J'ai choisi la plus grande moule à tarte, ce sera mon souvenir de vacances pour le gamin, je lui dirai que c'est un freesbee. Six fois le prix du voyage. Mon budget vacances a explosé.