25/05/2010

Cherche la fête des voisins

« Monsieur Gonzales ! ». « Ah, Biloudionne ! ». « Gonzales, en cette année 2010 la fête des voisins aura lieu ce vendredi 28 mai ». « Ah ! Bonne fête, Biloudionne, ma nous chommes pas voichins. Tou es dou chinquième et yé chouis du trouachième ». « Gonzales, ce n’est pas un étage qui va nous séparer, voyons. Vous aimez l’Italie ? ». « Ma, Biloudionne, you save què yè souis portougalèze ». « Je sais, Gonzales, mais je voulais vous inviter, vous et votre dame, pour déguster ma spécialité italienne : des raviolis. Et des bons, hein, fabriqués en Belgique. En Belgique du nord, mais, jusqu’à présent c’est encore la Belgique ». « Et yé fé quoua ? ». « Le reste, Gonzales : l’apéritif, les zakouskis, l’entrée, le dessert. Ok ? ». « Yé penche qué nous save oune réounionne avé des zôtres portougalèzes vendredi ». « Ah bon. A plus, Gonzales ». « A plouche, Biloudionne ».

16/09/2009

Bébé assume l'intérim - 4

Coucou, ici Bébé, Bag-in-Box sans le Box, depuis trois jours sur ce blog. Je m'entraîne au belcanto. Je belcantote. Ah, que je ris de me voir si belle en ce miroir. Je ne sais plus s'il faut dire "Case ta fiore" en parlant de la fille quadragénaire qui n'a jamais connu l'homme ou "Casse ta fiore" en parlant d'une tirelire. De plus, le tirelire n'existe plus en Italie depuis que les distributeurs de billets ne donnent que des euros. Plus de lires. On se gondole à Venise, la Bruges du sud, devant les fers à passer et à repasser. Maman a aussi un vaporetto pour les chemises de papa. Alors je chante ; " Dans la forêt un grand cerf, regardais par la fenêtre, un lapin venir à l'huile, et lui parler rainsi, serre, serre, couvre-moi, ou le chasseur me tuera, lapin, là peint, entre et vient, me serrer la main ".

037

09/02/2007

Cherche les horaires de vol pour Pise

Salon des vacances. « Bonjour, madame, je souhaite avoir les horaires de vol pour Pise ». « Monsieur, vous êtes au stand de la Slovénie, ici ». « Je sais, mais moi, j’ai un penchant pour Pise ». « Mais, monsieur, Pise n’est pas en Slovénie ». « Madame, je m’en fiche éperdument, je suis au salon des vacances, n’est-ce pas, alors, comme j’habite près du plan incliné de Ronquières, j’adore tout ce qui penche, comme la tour inclinée qu’ils ont construit à Pise ». « Allez au stand de l’Italie, monsieur ». « J’en viens mais je ne comprends pas l’italien. Ils m’ont dit pronto, pronto mais moi, je veux Pise, avec ses pizzas, ses pizzas au lit, ses pizzas aux quatre fromages ». « Monsieur, allez voir ailleurs ». « Madame, vous avez les horaires de vol pour Dubröchtweldjibèzetafèssekônass ».

01/09/2006

Cherche des dégustations

J'adore le supermarché, surtout les samedis quand il y a des dégustations. "Monsieur, connaissez-vous le yaourt aux fraises ?". "Aah, aux fraises, c'est nouveau ? Mmmm, j'en reprends un, hein, pour bien goûter". ...  ... "Monsieur, un petit porto authentique de Nouvelle Guinée". "Je peux comparer le blanc et le rouge ?". "Oui, monsieur, alors ?". "Ben, heu, je trouve qu'il a un goût de fraise". ... ... "Ah, je sens que vous êtes connaisseur, prenez un bout de ce jambon italien". "Mmmm, miam, miam, miam". "Un bout j'ai dit, stop, lâchez le plateau". "Mmmm, miam, miam, miam". "Revenez, monsieur, je vous ai vu, vous êtes caché dans la lingerie féminine, monsieur, s'il vous plait, rendez-moi le plateau". "Voila, voila, heu, vous n'auriez pas un bout de tchiabata ? J'ai du jambon coincé dans mes caries". S'il y a des dégustations samedi dans votre supermarché, prévenez-moi.