27/10/2009

Cherche à atteindre le 3ième palier

« Vous arrivez au troisième palier. En ce moment, vous pouvez empocher 500 euros, faire appel à l’équipe, appeler un ami ou continuer ». « Je continue, c’est mon dernier mot ». « Vous êtes sûr ? ». « Si je te le dis, bouffi, c’est que j’en suis sûr ». « Vous êtes prêt pour le troisième palier ? ». « C’est plus haut, je sais, mais je dois y arriver ». « Voici la question. Petit A : Coincoin. Petit B : Meumeuh. Petit C : Proutproute. Petit D : Mioumiou. Voulez-vous que je vous rappelle la question ? ». « Non, non, la question ne me gêne pas. C’est la réponse qui me fait chier ».  « Je vous rappelle que vous êtes sur antenne ». «  Et moi je vous rappelle que j’ai déjà atteint le premier palier, que je suis arrivé péniblement au deuxième palier, que je suis en train de gravir les marches qui me mènent au troisième palier,  que la poignée du sac que je tiens à la main gauche est en train de lâcher et que si ce n’est pas la poignée qui lâche c’est moi qui vais la lâcher ».  « Biloudionne ! Tou parle tout chol, tou choliloque, tou rouchpète pach’que l’achencheur il est  en réparachionne ». « Gonzales, monsieur Gonzalez, vous êtes mon sauveur portugais. Aidez-moi ». « Yé tout entendou, Biloudionne, yé souis la même émichion à la télévichion ». « Monsieur Gonzales, je sais qu’avec vous je peux faire appel à un ami ». « Biloudionne, yé vous diche tout. La bonne ch’est la pétite Bé, meumeuh ». « Heuuu ».

29/11/2007

Cherche le coucou

« Papa, papa, le coucou ne fait plus coucou ». « Il fait quoi ? Cuicui ? ». « Non, papa ». « Couacoua ? ». « Non, papa ». « Meumeuh ? ». « Non, papa, il ne sort plus du coucou ». « Et bien, on n’est pas sorti de l’auberge, hein ». « Le coucou non plus, papa ». « Tu as tiré dessus avec ta carabine à bouchon ? ». « Mais non, papa ». « Tu as laissé rentrer un chat ? ». « Mais non, papa ». « Tu as fait du puntching baule avec lui ? ». « Mais non, papa, le coucou ne sort plus du coucou ». « Pas de panique, il est peut-être en train de couver son œuf. Il faut attendre ». « Et ça va être long, papa ? ». « Ta mère, il lui a fallu neuf mois ».