18/07/2009

Cherche les papys gustatives

" Papa, pourquoi dit-on UNE papy gustative alors que papy a des couilles et est un mâle ? ". " Gamin, j'ai toujours dit que le père de ta mère est un porc. Et les porcs, ça mange comme des cochons ". " Papa, si papy est une cochonne il faut dire truie et il ne faut pas faire aux truies ce que tu ne voulasse point qu'on ne te fisse ". " Gamin, tu as eu combien à ton dernier examen de français ? ". " Plus que toi au même âge, papa ". " Gamin, parlons d'autre chose. As-tu rangé ta pléstécheune ? As-tu ciré tes chaussures, et les miennes, sans mettre du cirage plein les murs ? As-tu pelé les pommes de terre pour le repas ou dois-je cuire des pâtes ? As-tu pissé du haut du balcon du cinquième quand il pleuvait pour économiser l'eau de la planète en ne tirant pas la chasse ? As-tu retiré Kiki, ton hamster, du bocal de Maurice, ton poisson rouge ? Tu sais, gamin,les hamsters ne sont pas admis aux jeux olympiques de natation ". " Papa, je ne saurais pas te répondre, tu parles comme une femme, tu poses trente-six questions en même temps, c'est à cette heure-ci que tu rentres, qui as-tu rencontré, comment s'appelle-t-elle, une poule de luxe je suppose, combien en as-tu bu, quand déboucheras-tu l'évier, grimpe à quatre pattes je n'irai pas t'aider à monter, j'espère que tu seras à la hauteur quand maman sera là demain pour dîner, c'est quoi cette facture de restaurant dans ton portefeuille, ta poule a mangé du canard, dis-moi tout ou je continue à te faire souvenir avec le rouleau à tarte ". " Gamin, où as-tu appris tout ça ? Tu as eu des leçons de vie à l'école ? ". " Non, papa, c'est chez Papy et Mamy quand Papy rentre très tard. Je fais semblant de dormir mais j'écoute ". " Tu as vu le rouleau à tarte, gamin ? ". " C'était splendide, papa. Mamy ressemblait à une fermière qui enfonçait des piquets de clôture pour un pré à vaches ". " Ah ça, gamin, pour être vache elle est vache, ta Mamy. Elle doit tenir ça de sa fille ". " Papa, tu ne dois pas dire ça de maman. Maman c'est ma maman. Et toi tu es mon papa. Quand Papy dit que tu es un con je lui réponds que plus con que lui tu meurs ". " Gamin, tu es vraiment un chouette gamin ".

18/03/2007

Biglodion au supermarché (2) et en vacances

Biglodion au supermarché (2) et en vacances

100.000 visites, 100.000 mercis. Pour fêter ça, je vous livre quelques paquets d’annonces déjà publiées et regroupées par thèmes : le gamin, maman, les rencontres, le supermarché, etc. C’est un peu mon « biesse tof » personnel. N’hésitez pas à me faire connaître le vôtre. Bon amusement. Amitiés.

Cherche à vous revoir au supermarché

Vous étiez splendide, au supermarché, à la caisse douze. J’étais à la caisse huit, coincé entre le gros cul d’une mèmère à chachats et son caddy plein de barquettes, au thon, au poulet, au saumon, à la dinde, au foie de volaille, et une nerveuse qui me rentrait dans les fesses avec le sien. Pour attirer votre attention, j’ai crié miaou, miaou, miaouuu mais c’est la mèmère au gros cul de la caisse huit qui s’est retournée et m’a foudroyé du regard. « Monsieur, vous n’avez pas honte de vous moquer, si j’ai des chats, c’est parce que j’ai perdu mon mari. ». « Si vous avez perdu votre mari, allez à l’accueil faire un appel ». Le thon montait, elle était prète à dégoupiller la barquette et j’ai été sauvé par la caissière « Madaaaame, bonjouuuuur, vous avéééé votre carte de fidélitééééé ? ». Snif, le temps d’emballer et vous étiez partie. Coupons la poire deux, la prochaine fois, tous les deux à la caisse dix, d’accord ?

Cherche conseils de naturistes

Cette année je vais apprendre la natation, sur le conseil de mon médecin. Un ami m’a dit, pour éviter les frais de maillot et de bermuda, d’aller cet été sur une plage naturiste et d’en profiter pour me perfectionner. Ma question est simple : Pour éviter d’autres frais d’équipement, puis-je aller sur une plage naturiste avec mes poupées gonflables, comme bouées, bien sûr.

Cherche dénonciateur de publicité mensongère

Je suis allé à Copenhague. J’ai vu la petite sirène. Mais je ne l’ai pas entendue. Il n’y avait pas de sirène, rien qu’une statue, une demi-sardine avec un dessus de femme. C’est quoi, hein, cette publicité mensongère. C’est comme les Grandes Jorasses. Ce sont des montagnes. Un voyage pour rien. Je connais même un chef qui est revenu vivant de la Vallée de la Mort. Pourtant, au bureau, nous espérions tous. Un espoir disparu. Je cherche un dénonciateur de publicité mensongère.