25/12/2007

Cherche à comprendre Noël

Hélène et Ludivine, enfants, Sortez du bois, montrez vos musettes. Hélène et Ludivine, enfants, Venez jouer dans l’appartement. Si un jour je vais à Milan, Je vous rapporte des cacahuètes, si do ré, dossido mi rééé, si do ré, mirédo si laaa. Tu vois, Kiki, au réveillon j’ai tenu le coup, hein, et même les douze coups, et les treize et les quatorze. Deux fois, puisque voilà que je me réveille à trois heures moins cinq de l’après-midi. Tu vois, Kiki, Noël une fois, ça va. Trois fois, bonjour les dégâts. Je crois que c’est à cause des quarante centimètres de boudin au cognac. Le cognac a du faire mélange avec les bières. Hé, vous avez mangé le petit jésus que j’avais sculpté dans le boudin aux poireaux. Alors, il était bon le petit jésus. Je lui avais fait un gros zizi mais c’est parce que j’ai eu le hoquet en sculptant. Et Pipette, Kiki, toujours aussi grosse, je vois. Je pensais avoir deux petites hamsters pour la Noël, Hélène et Ludivine. Ce sera pour l’année prochaine, j’espère.

22/12/2007

Cherche le petit jésus

« Papa, ça veut dire quoi mettre le petit jésus dans la crèche ? ». « Heuuu, ah bon, pourquoi dis-tu ça ? ». « Le papa de Cédric a dit que tu irais mieux dans ta tête si tu mettais ton petit jésus dans la crèche ». « Quel petit jésus ? ». « Celui de la crèche ». « Ah ! Mettre mon petit jésus entre un âne et une vache. Dis, gamin, il veut faire une partouze le bonhomme. Mais où va-t-on si des parents d’élèves se mettent à déconner ». « En fait, papa, le papa de Cédric a dit que tu devrais faire une crèche pour te distraire ». « J’irai lui dire deux mots, au papa de Cédric. Je n’ai pas tout compris ».

21/12/2007

Cherche à faire du feu

« Merde, je n’ai plus de bois pour le feu ». « Amène ton couteau électrique, Gérard, on va découper le sapin ». « Mais t’es fou. Et la guirlande ? ». « Débranche ». « Hé, arrête, tu fais quoi ? ». « Je vérifie ta crèche. C’est en papier mâché. Regarde, je viens de couper la tête de Saint Joseph. C’est du papier mâché, je te dis. Et ça brûle bien le papier mâché ». « Mais t’es fou ». « Au revoir, l’âne, au revoir, le bœuf, au revoir, petit jésus, on va avoir chaud grâce à vous ». « Tu fais quoi, là ? ». « La paille et les moutons, tu as vu comme ça brûle bien. T’as pas une autre crèche ? Avec plein de rois mages ».

11/12/2007

Cherche à passer un bon Noël

Entre le bœuf et l’âne gris, dort, dort, petit Kiki. Tu vois, Kiki, gentil petit hamster, je vais passer le réveillon de Noël avec toi et Pipette. Tu feras l’âne et Pipette, qui me semble bien grosse, fera le bœuf. Je ferai le petit jésus. En boudin. J’en ai du à l’ail, du au chou, du à la carotte, du aux pommes, du aux poireaux, du aux raisins, du au cognac. Je vais le sculpter pendant le journal télévisé. Dans du aux poireaux, c’est le plus blanc. A minuit vous pourrez le manger. Si ça marche, je ferai un roi mage, dans du noir aux raisins. Je ferai les narines avec deux raisins. A chaque coup de minuit je vous donnerai aussi une pistache mais pas plus de dix, pour éviter l’indigestion.

17/07/2007

Cherche le petit Jésus

Jésus, Marie, Joseph, ayez pitié du pauvre pécheur que je suis. C’est promis, je ne le ferai plus jamais. Petit Jésus, je regrette. Je regrette de t’avoir mis à la Noël dans la cage des hamsters pour faire une crèche vivante avec Pipette et Kiki, les hamsters, qui faisaient Marie et Joseph. Petit Jésus, j’ai la trouille, je dois partir en vacances, avec Gérard, en avion. Je sais qu’à la radio ils disent que c’est le moyen de transport le plus sûr mais, à la radio, chaque week end ils disent qu’il va faire beau pour que les gens aillent à la plage et hop, il pleut. Si l’avion c’est comme les pigeons, je vais me crashé. Petit Jésus, quand je suis allé voir un match de foot, deux équipes de 11 onze joueurs, un arbitre, 15.000 spectateurs, un pigeon. Sur qui il a chié, le pigeon, hein ? Petit Jésus, j’ai peur. Je sens que je ne vais pas dormir. J’ai mis le réveil à 02 heures 10 parce que l’avion décolle à 19 heures 27, qu’il y a le trajet, qu’il y a les formalités, les files, la douane. Petit Jésus, s’il fallait faire tout ça pour aller en train au travail, j’arriverais le lendemain. Petit Jésus, faites que j’entende le réveil.

08/12/2006

Cherche vêtements pour hamsters

"Papa, tous mes copains de classe ont déjà leur sapin de Noël". "Et ça veut dire quoi, ça, gamin". "Que nous on n'en a pas". "Mais si, on en a un, il est à la cave mais il perdu ses aiguilles depuis deux ans. Je vais aller l'arroser, on verra bien". "Mais, papa, il ne sera pas prêt pour Noël". "Gamin, changement de tactique : pas de sapin mais une crêche vivante avec Kiki et Pipette, les hamsters". "Kiki fera quoi, l'âne ou Saint Joseph". "Gamin, on n'a que deux hamsters, alors ce sera Marie et Joseph". "Et le petit Jésus ?". "Tu as encore la stupide peluche que tu as reçu au restaurant de hamburgers ?". "Bof". "Quoi, bof". "Bof, bof, ça va faire cirque". "Mais non, gamin, on va les habiller". Je cherche des vêtements pour hamsters.