11/06/2008

Cherche la relaxation

« Papa, à l’école j’ai paniqué ». « Gamin, on ne dit pas ‘j’ai pas niqué’, on dit  ‘je n’ai pas eu de relation sexuelle, c’est Gérard qui me l’a dit ». « Et ça veut dire quoi, papa, quand tu n’as pas eu de relaxation textuelle ? ». « Heuuu, disons, relaxation, relax, divan, petites bières, heuuu, envie de dormir ». « Et textuelle, papa ? ». « Gamin, tu connais Gérard, il dit n’importe quoi ».

23/05/2008

Cherche la relaxation

« Papa, as-tu des relaxations sexuelles ? ». « Des quoi ? ». « Des relaxations sexuelles ». « Ben, heuuu, des relaxations, oui ». « Oui mais des sé que su elles ? ». « Ben, heuuu, c’est quoi, ça ? ». « A l’école on a appris comment les escargots font des petits. Et toi, tu fais comment ? ». « Gamin, allons, voyons, m’as-tu déjà vu en train de baver en rampant par terre avec deux antennes sur la tête et une boîte de conserve sur le dos, hein ? ». « Pourquoi pas, papa ». « Gamin, tu te rappelles du splendide chapeau de paille que tu m’as offert avec l’argent que je t’avais donné lors de ton dernier voyage scolaire ? ». « Oui, papa ». « Pour les antennes de l’escargot, il faut trouer deux fois le chapeau, ce serait moche, hein ». « Oui, papa ». « Tu comprends pourquoi je ne fais pas l’escargot ? ». « J’ai compris, papa ».

11/12/2007

Cherche à passer un bon Noël

Entre le bœuf et l’âne gris, dort, dort, petit Kiki. Tu vois, Kiki, gentil petit hamster, je vais passer le réveillon de Noël avec toi et Pipette. Tu feras l’âne et Pipette, qui me semble bien grosse, fera le bœuf. Je ferai le petit jésus. En boudin. J’en ai du à l’ail, du au chou, du à la carotte, du aux pommes, du aux poireaux, du aux raisins, du au cognac. Je vais le sculpter pendant le journal télévisé. Dans du aux poireaux, c’est le plus blanc. A minuit vous pourrez le manger. Si ça marche, je ferai un roi mage, dans du noir aux raisins. Je ferai les narines avec deux raisins. A chaque coup de minuit je vous donnerai aussi une pistache mais pas plus de dix, pour éviter l’indigestion.

05/12/2007

Cherche le sexe - suite

« Pardon, monsieur, c’est bien ici le salon des sexagénaires ? ». « Oui ». « Je suppose qu’ici c’est la garderie à papy et à mamy. C’est plein de vieux ». « Monsieur, il y a quand même des stands avec de la layette, des jouets. N’oubliez pas que ces personnes sont aussi des grands parents ». « Des jouets ! Vous croyez que je peux trouver des cigares à pile qui font bzzzzz, bzzzzz ? ». « Je ne vois pas ce que vous voulez dire, monsieur ». « Ma voisine de palier, oui. Vous savez, dans l’immeuble, les cloisons sont minces. Pas moyen d’enfoncer un clou sans obtenir un passe-plat ». « Il y a la section bricolage, monsieur ». « Non, non, pas de bricolage, du sérieux ». « Les livres, monsieur. Rester zen est fort à la mode ». « Rester belge est déjà assez difficile ». « Je vois que rien ne vous intéresse, monsieur. Si vous voulez, je vous rembourse votre entrée ». « D’accord. Dites, parlez tout bas. Je voulais ramener un souvenir à Gérard. C’est où le sex-shop le plus proche ? ».

04/12/2007

Cherche le sexe

« Allo, Gérard, tu vas au salon des sexagénaires, toi ? ». « Mais non, ça ne m’intéresse pas ». « Ah bon, tu es déjà sexadégénère ? ». « Mais ça n’a rien à voir avec le sexe, obsédé ». « Mais si, Gérard. Ils ont dit à la radio qu’il y aurait même un concert de blouses. C’est pas les T-shirts mouillés, ça ? ». « Vas y. Tu me raconteras ».

02/01/2007

Cherche le sexe

« Papa, tu as du faire pipi dans l’alcootest ? ». « Bèèè, heuuu, oui et non, je l’ai fait mais ce n’était pas le bon mode d’emploi . Vois-tu, gamin, j’aurais du souffler dedans, mais c’était mon premier alcootest, j’étais aussi désemparé que la nuit de noce, on a les outils mais on ne sait pas comment s’en servir ». « T’as fais quoi la nuit de noce, papa ? ». « Bèèè, heuuu,  j’ai cru que c’était dans le nombril ». « T’es vraiment con, papa ». « Hé, ho, gamin, à l’époque, on n’avait pas des cours sur la chose, il fallait improviser ». « Après, papa, tu as su ? ». « Hé, ho, gamin, si tu es là, c’est que ça a marché ». Je cherche le sexe et ses explications.

11/07/2006

Cherche àvoàus dire bojour

Se matin je m'é lever, j'a fé pipi, j'a dessendue àla cuissine, ouver frigo, vide, ronger les oncles, panser à moi, i a du solleil, va fer chau, j'é un essamen de pasage en ortografre, pa prti en vaquance a causse des con de profe, pa possibe de travaler fé trod chau, men fou de ches men fou, sui puni, jesé pa qoui dire, ces con l 'ortografre, on se conpren non, il m'on dis aroser les plante, men fou, kel craive, vé devoir allé chéz carfour acheté du macarioni pour diné, fé tro chau, je fré pa mes devoir, i son parti san moi, crot, je fé lagreffe des devoir de vacence, lavie est bel, je vou dis bojour.

01:07 Écrit par Fanny | Lien permanent | Commentaires (16) | Tags : amour, sexe, ecole, vacances, frigo |  Facebook |