19/06/2009

Cherche à décoller

La photo d'hier a été prise à Crupet, un des plus beaux villages de Wallonie. 

" Fixe-toi un objectif et ne le quitte pas des yeux " a dit le philosophe. C'est ce que j'ai fait. Je fixais le cul de la conasse à la jupe frivole et au string ficélien qui s'envoyait en l'air au manège de la fête foraine alors que moi, je tournais sur le manège, certes, mais au ras des pâquettes. Pas moyen de quitter le plancher des vaches. A chaque tour le gamin criait : " Coucou, papa ". Au sixième tour, il m'a crié " Tire sur la manette, papa, t'es ridicule en bas ". Au tour suivant il a hurlé " Monte, papa, c'est le même prix ". Puis " Ma madame de l'école te regarde ". J'étais hypnotisé par le string, là-haut, devant moi. Je tripotais la manette de haut en bas et de bas en haut, nerveusement, Tout à coup, alors que je n'avais touché à rien, le manège a ralenti et s'est arrêté. J'ai attendu sur mon engin. " Ticket ". " Mais, monsieur, je vous l'ai donné au tour précédent ". " Il faut un ticket à chaque fois, monsieur ". " Mais je n'ai pas décollé, ça ne compte pas ". " Monsieur, chacun choisit son altitude ". Je me suis fait virer du manège. Mais j'y retournerai. Je cherche comment faire pour décoller.

132

08/02/2009

Cherche le jour du string

.

01/07/2008

Cherche le pourquoi des vacances

« Allez, gamin, debout ». « Oh, j’ai envie de dormir encore un peu, papa ». « Rien du tout. Tu n’as qu’à faire comme moi, tu dormiras à l’école ». « Y a pas école, papa ». « Quoi ! Encore ! Les institutrices se tapent un mini-trip pédagogique ? Maria Arena prend sa douche ? C’est l’Humérus Claudius qui a frappé ? ». « On est en juillet, papa ». « M’en fiche. Ils n’ont qu’à remplacer les vieux bancs scolaires par des bancs solaires et tu les verrais, les institutrices, faire du string et du tong ». « Papa, en juillet, je suis en vacances ». « Mais non, gamin. Tu n’es pas en vacances puisque tu es là. Est-ce que je suis en vacances, moi ? ». « Toi aussi tu es là, papa ». « Gamin, c’est différent parce que moi, je suis en congé. Et si je suis en congé c’est parce que j’ai demandé d’avoir congé. Et si j’ai demandé d’avoir congé c’est parce que, je ne sais plus mais je sais que je l’ai noté dans l’agenda à la date d’aujourd’hui. Voyons voir. Demander congé, gamin en vacances. Heuuu ».

04/08/2006

Cherche deux petits parapluies

J'ai passé toutes mes vacances avec des tongs. Le tong, c'est le string des pieds. Au début, ça fait un peu sado-maso à la japonaise. Poupouce s'écarte de la meute. Poupouce, c'est comme ça que j'appelle mon gros orteil. J'ai beau lui chanter "Viens, Poupouce, viens Poupouce, viens" il s'écarte, à cause du string. Aujourd'hui j'ai repris le boulot. En tongs. Plus moyen de faire rentrer mes cinq petites saucisses dans le soulier. Poupouce reste dehors. J'ai des pieds de palmipède. Je ne veux pas attraper la grippe aviaire et, comme il pleut, je cherche deux petits parapluies pour tongs.